Retour

Une première rencontre provinciale-fédérale lundi

Le premier ministre Justin Trudeau et ses homologues provinciaux et territoriaux se rencontreront lundi pour discuter des changements climatiques et de l'arrivée des réfugiés syriens.

Les premiers ministres vont s'asseoir autour de la même table avec le premier ministre fédéral, renouvelant avec une formule délaissée par l'ex-premier ministre Harper. La dernière conférence fédérale-provinciale a eu lieu en janvier 2009.

Justin Trudeau veut discuter d'un plan national de réduction des gaz à effet de serre avant de se rendre au sommet international sur les changements climatiques, le COP21, à Paris.

La première ministre de l'Ontario a qualifié le geste du premier ministre Trudeau de « bouffée d'air frais ».

Le ministre de l'Environnement du Québec David Heurtel a pour sa part souligné dimanche la position de « leader » de la province.

« Au Québec, on a déjà une cible pour 2020, une réduction de 20% par rapport au niveau de 1990. On a proposé une cible de réduction de 37,5% pour 2030 toujours par rapport au niveau de 1990 », a déclaré le ministre Heurtel.

« Nous sommes signataires du Under2MOU qui engage le Québec avec une cinquantaine d'États fédérés à travers le monde dont la Californie et l'Ontario à réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 80 à 95% d'ici 2050. Le Québec est déjà un leader en matière de lutte contre les changements climatiques », a-t-il ajouté.

À Paris, la conférence des Nations-Unies débute le 30 novembre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine