Retour

Une roue électrique transforme un fauteuil roulant en moto à trois roues

Richard Lafrenière vit en fauteuil roulant depuis une trentaine d'années. Depuis le mois de mai, les résidents du village de La Broquerie peuvent le voir filer à toute allure. C'est que Richard Lafrenière s'est récemment procuré une roue électrique qu'il accroche à son fauteuil roulant.

Un texte de Denis Chamberland

Créé par l'entreprise Batec Mobility, l'adaptateur est compatible avec la majorité des fauteuils roulants. L'appareil fonctionne avec une batterie au lithium de 36 volts qui alimente un moteur électrique de 500 watts, situé au centre de la roue. M. Lafrenière peut parcourir une trentaine de kilomètres à une vitesse moyenne de 20 km/h avant de devoir recharger la batterie, un processus qui demande environ trois heures.

Le Batec électrique a beaucoup amélioré la vie de Richard Lafrenière. À l'aide de ce nouvel outil, il peut maintenant se rendre à différents endroits en un temps record. Cela lui prend par exemple moins de temps pour aller au dépanneur et en revenir que pour embarquer son fauteuil dans sa camionnette et l'en débarquer.

M. Lafrenière adore aussi la flexibilité de son nouvel adaptateur, car en un rien de temps il peut passer d'un fauteuil électrique à un fauteuil manuel, une polyvalence que les fauteuils électriques traditionnels plus pesants et plus encombrants n'ont pas, selon lui.

Depuis la création de la voiture adaptée pour handicapé, le Batec mobile est, selon M. Lafrenière, l'innovation qui fait l'une des plus grosses différences dans la vie des gens handicapés.

Richard Lafrenière ajoute que le fauteuil roulant remplace ses jambes et l'aide à marcher et que maintenant, grâce au Batec mobile, il peut courir.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine