La pleine lune sera exceptionnelle aux premières heures de la journée lundi : elle paraîtra 14 % plus grosse et 30 % plus brillante que d'habitude. Ce phénomène, qualifié de « superlune », n'a pas eu cette ampleur depuis 1948 et ne se reproduira pas avant 2034. Explications.

Un texte d'Alain Labelle

L'orbite de la Lune n'est pas parfaitement circulaire autour de la Terre; elle est elliptique. À son apogée, sa distance de la Terre atteint 406 000 km, et à son périgée à environ 356 500 km.

Superlune 101

Une pleine lune se produit une fois par mois, lorsque le Soleil, la Terre et la Lune sont parfaitement alignés, et que la Lune se trouve du côté de la Terre opposé au Soleil.

Le terme superlune (périgée-syzygie) est utilisé pour décrire une pleine lune à son périgée, c'est-à-dire quand elle est à sa plus petite distance de la Terre. Le phénomène se produit en moyenne 4 à 6 fois par an. Il se traduit par une variation du diamètre apparent de la Lune dans le ciel.

L'observation de lundi sera toutefois particulièrement intense et peut même être qualifiée d'« extra-superlune » puisque la lune sera pleine avec environ deux heures de périgée à 356 509 km de la Terre, ce qui est plus près que d'habitude.

Meilleur moment d'observation

La lune sera complètement pleine pour quelques instants seulement à 8 h 52 (HE), lundi matin. Le moment sera parfait pour voir l'extra-superlune. Elle sera quand même observable les nuits du 13 et du 14 novembre, si les conditions météorologiques le permettent.

Plus d'articles