Retour

Une vingtaine de personnes arrêtées lors d'un rassemblement de Trump

Une vingtaine de personnes ont été arrêtées jeudi soir quand partisans et détracteurs de Donald Trump se sont affrontés en marge d'un rassemblement organisé en Californie par le controversé candidat républicain.

Des dizaines de personnes essentiellement pacifiques ont manifesté pendant que M. Trump prononçait un discours à l'intérieur du Pacific Amphitheatre.

Le ton a toutefois commencé à monter quand les partisans de M. Trump sont sortis de l'aréna après l'événement. Les policiers de la ville de Costa Mesa ont procédé à une vingtaine d'arrestations, et un partisan de M. Trump qui tentait de s'enfuir a eu le visage ensanglanté lors d'une altercation.

Au moins deux voitures de police ont été vandalisées.

Des policiers à cheval et antiémeute étaient sur place, mais ils n'ont pas eu recours à la force. La foule a commencé à se disperser environ trois heures après le discours.

Selon le LA Times, certains des protestataires, qui brandissaient des drapeaux américains et mexicains, ont bloqué la circulation, dont l'un des accès à une autoroute.

La Californie, qui doit voter le 7 juin pour les primaires républicaines, est un État crucial pour Donald Trump. Elle attribuera la quasi-totalité de ses 172 délégués au vainqueur. Les sondages donnent l'avantage au milliardaire.

Ce dernier a remercié sur Twitter les habitants du comté d'Orange après la réunion de jeudi soir. « Merci Costa Mesa en Californie! 31 000 personnes sont venues ce soir et des milliers n'ont pas eu de place. Je reviendrai! », a-t-il écrit.

Donald Trump a promis de faire construire un mur géant entre les États-Unis et le Mexique et de le faire payer par Mexico, dans le but de mettre fin à l'immigration illégale.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine