Retour

Unité 9 et Les pays d'en haut couronnées au gala des Gémeaux

Les séries Unité 9 et Les pays d'en haut ont été sacrées dimanche meilleures séries dramatiques annuelle et saisonnière lors du 31Gala des prix Gémeaux, animé par Éric Salvail et Jean-Philippe Wauthier à ICI Radio-Canada Télé.

Vincent Leclerc, interprète de Séraphin Poudrier dans cette nouvelle adaptation télévisuelle du classique de Claude-Henri Grignon, a également remporté un premier Gémeaux en carrière (meilleure interprètation d'un premier rôle masculin dans une série dramatique saisonnière).

Deux acteurs qui ont l'habitude des Gémeaux ont été récompensés dans les catégories d'interprétation dans une série dramatique annuelle. Guylaine Tremblay (Unité 9) est d'abord montée sur scène pour recevoir un neuvième Gémeaux en carrière. Du côté masculin, le comédien Guy Nadon a de nouveau obtenu une statuette pour son interprétation du rôle de Samuel O'Hara dans O'. Après avoir reçu son prix des mains des membres de l'équipe canadienne de plongeon des récents Jeux olympiques de Rio, il a livré un plaidoyer pour la culture québécoise.

C'est Sophie Grégoire qui s'est chargée de remettre le Gémeaux de la meilleure interprétation d'un premier rôle féminin dans une série dramatique saisonnière à Laurence Leboeuf (Marche à l'ombre), pendant que le premier ministre Justin Trudeau s'occupait du « bain des enfants », a-t-elle lancé.

Dans un moment touchant, l'animatrice Josée Boudreault, qui a été victime d'un accident vasculaire cérébral cet été, s'est présentée sur scène accompagnée de deux médecins de la série documentaire De garde 24/7 pour remettre le Gémeaux de la meilleure comédie à l'émission Les beaux malaises. Dans les remerciements qui ont suivi, Martin Matte n'a pas manqué l'occasion de lancer une flèche à Antoine Bertrand, vainqueur du Gémeaux de la meilleure interprétation masculine dans une comédie, une catégorie dans laquelle Matte était également en nomination.

Le prix de la meilleure interprétation en humour est allé aux comédiens du Bye bye 2015, Hélène Bourgeois Leclerc, Pierre Brassard, Véronique Claveau, Patrice L'Ecuyer, Louis Morissette et Laurent Paquin. Ils ont été préférés à l'équipe de Like-moi!, révélée au cours de la dernière année.

Guy A. Lepage (Tout le monde en parle), Gregory Charles (Virtuose) ainsi que Stéphane Bellavance et Martin Carli (Génial!) ont de leur côté reçu des Gémeaux pour leur travail en animation. Louis-José Houde a pour sa part remporté un 11Gémeaux pour son travail à la barre du Gala de l'ADISQ 2015. Il participera d'ailleurs à un 11gala le 30 octobre prochain.

Éric Salvail animait pour une deuxième année cette grande soirée de la télévision québécoise. Jean-Philippe Wauthier en était pour sa part à une première expérience; il a pris la relève de Véronique Cloutier.

Boomerang et Unité 9 parmi les gagnants de l'Avant-première

Les séries BoomerangLes beaux malaisesAu secours de Béatrice et Unité 9 sont sorties grandes gagnantes de l'Avant-première du Gala des prix Gémeaux.

Les beaux malaises, dont la dernière saison a été présentée l'hiver dernier, a ajouté de nouvelles statuettes à sa collection déjà bien garnie. Pour une deuxième année consécutive, le réalisateur Francis Leclerc, l'actrice Julie LeBreton, ainsi que les auteurs François Avard et Martin Matte ont été récompensés.

Deux prix ont été remis à la populaire série Unité 9. L'actrice Céline Bonnier est allée cueillir le prix de la meilleure interprétation d'un rôle de soutien féminin dans une série annuelle et les réalisateurs Jean-Philippe Duval et Yann Lanouette-Turgeon, celui de la meilleure réalisation.

Les émissions Les pays d'en hautNouvelle adresseMensongesRupture et Like-moi! ont également été récompensées.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine