Retour

Vance prend les commandes des Forces canadiennes

Le général Jonathan Vance succède à Tom Lawson à titre de chef d'état-major des Forces canadiennes. Les cérémonies militaires entourant la passation des pouvoirs entre les deux généraux se déroulent à Ottawa en présence, notamment, du premier ministre du Canada Stephen Harper et du gouverneur général, David Johnston.

Le général Lawson avait annoncé, en mars dernier, qu'il se retirerait après son mandat qui aura duré deux ans et demi.

M. Vance, un ancien commandant des troupes canadiennes en Afghanistan, était le commandant des opérations interarmées du Canada depuis 2014 au moment de sa nomination. « Jon est un leader connu pour son franc-parler », soutient le brigadier général à la retraite, Richard Blanchette.

M. Vance devra gérer le dossier de l'intervention canadienne contre le groupe armé État islamique, en Irak et en Syrie, de même qu'un éventuel déploiement de troupes en Ukraine, pour y entraîner des soldats ukrainiens.

À l'interne, les dossiers des agressions sexuelles au sein des Forces et de l'aide aux anciens combattants constitueront ses principaux défis.

Un rapport de l'ancienne juge de la Cour suprême Marie Deschamps, déposé en avril dernier, statue que les inconduites sexuelles sont endémiques au sein des Forces et que des abus ont été tolérés par la chaîne de commandement.

Le brigadier-général à la retraite Richard Blanchette soutient que le changement culture sera difficile au sein de l'armée, « parce que la gestion du changement par définition dans les Forces ce sera un défi ».

Plus d'articles

Commentaires