La vente de la formule 1 va être bouclée mardi, a assuré le magazine spécialisé allemand Auto Motor und Sport. Selon lui, le groupe américain Liberty Media déboursera un montant de 8,5 milliards de dollars.

Rien n'a été officialisé.

Le grand patron de la F1, l'Anglais Bernie Ecclestone, aurait confirmé l'accord au magazine allemand en marge du Grand Prix d'Italie à Monza en fin de semaine, alors que ce dossier est ouvert depuis des mois.

Selon Auto Motor und Sport, le groupe américain va effectuer mardi le premier des deux versements du montant total à l'actionnaire majoritaire, le fonds CVC Capital.

Ce dernier détient 35,5 % de Delta Topco, qui encaisse les revenus commerciaux de la discipline reine des sports mécaniques. Les revenus sont eux générés et gérés par Formula One Management (FOM), la société dirigée par Bernie Ecclestone. Celui-ci détient 5 % des droits commerciaux de la F1 à titre personnel.

« Je ferai ce que j'ai toujours fait : c'est moi qui déciderai du rôle que je jouerai », a déclaré Ecclestone au journaliste d'Auto Motor und Sport.

La F1 est l'un des sports les plus médiatisés du monde, grâce à une vingtaine de grands prix étalés entre mars et novembre sur toute la planète.

Cependant, depuis 2014, ce sport vit une crise sans précédent en raison notamment d'un manque d'intérêt sportif flagrant et d'une audience globale en baisse.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine