Retour

Vents violents : des milliers de foyers toujours sans électricité en Ontario

Les violents vents qui ont soufflé en Ontario vendredi ont tué quatre personnes et ont causé des pannes d'électricité dans plus de 190 000 foyers.

D'ailleurs, plus de 138 000 ménages étaient toujours sans électricité en fin d'après-midi samedi, tant à Toronto qu'ailleurs dans le sud de la province.

Les efforts de nettoyage des dégâts étaient aussi en cours à Toronto.

Vendredi soir mouvementé

Environnement Canada indique que des rafales à 126 km/h ont été enregistrées à Hamilton, d'autres à 122 km/h à Waterloo et le vent a soufflé à 119 km/h à l'aéroport Pearson de Toronto, vendredi.

Selon la police régionale de Halton, un arbre est tombé sur deux hommes alors qu'ils travaillaient à dégager des arbres à Halton Hills, un peu avant 17 h. L'un d'eux est mort sur le coup et l'autre a été transporté à l'hôpital; il serait dans un état critique. Le ministère du Travail enquête.

De plus, vers 19 h, la police de Hamilton affirme qu'un homme a été trouvé mort électrocuté près de câbles qui étaient tombés d'un poteau sur la chaussée. Selon des témoins, l'homme dans la cinquantaine aurait essayé de retirer les câbles de la chaussée. Sa mort a été constatée sur les lieux.

Un peu plus tard, alors qu'un homme marchait sur un trottoir près de l'intersection des rues Yonge et College, un échafaudage s'est détaché d'un immeuble. Celui-ci s'est écrasé sur l'homme qui est mort sur le coup.

Puis, en fin de soirée, un homme qui traversait la rue dans un secteur où le courant était coupé a été happé par une voiture. Il est mort de ses blessures à l'hôpital.

Un arbre a aussi été abattu par les forts vents vendredi après-midi, à Mississauga, manquant de peu écraser un autobus scolaire. La police a été appelée sur place peu avant 15 h 30.

Plusieurs élèves étaient à l'intérieur, mais personne n'a été blessé, précise-t-elle.

Selon Hydro One, plus de 350 poteaux sont tombés partout dans la province durant la nuit de vendredi à samedi.

À Toronto, plusieurs arbres ont été déracinés et des branches ont chuté sur la chaussée un peu partout dans la ville.

Vols annulés

À l'aéroport Pearson, une centaine de vols ont été annulés en raison des vents violents. En fait, pendant une période de la soirée, tous les avions sont restés sur le tarmac puisque les autorités de l'aéroport ont déclaré que les conditions étaient dangereuses pour les employés.

Un haut pourcentage des départs prévus à l'aéroport Billy-Bishop a aussi été annulé.

Plus d'articles