Retour

Verglas, pluie et neige nuisent aux déplacements

La pluie verglaçante, tombée au cours de la nuit, s'est mêlée mercredi à la neige tombée au sol pour former une épaisse gadoue dans les rues et sur les trottoirs de la grande région de Montréal. Les déplacements s'en trouvent compliqués en prévision de l'heure de pointe matinale pendant qu'on annonce une chute du mercure au cours de la journée.

La pluie verglaçante a cessé de tomber dans la région de Montréal, mais la chaussée glissante par endroits peut réserver de mauvaises surprises aux automobilistes. Les accumulations d'eau entraînent des risques d'aquaplanage.

Les rues et les trottoirs sont gorgés d’eau et de gadoue ce qui entraîne des risques d’éclaboussures pour les piétons.

La journée s’annonce ainsi bien remplie pour les employés des travaux publics de la région, notamment ceux de Montréal.

« Ce matin, évidemment, on se concentre sur les trottoirs, mais également sur les puisards en raison des importantes accumulations d’eau au coin des rues », a déclaré le responsable de la Ville de Montréal, Jacques Alain Lavallée, en entrevue à ICI RDI. « On demande aux gens d’être prudents. »

Le mercure continuera à faire le yoyo tout au long de la journée, alors qu’un maximum de quatre degrés Celsius devrait être atteint vers 9 h pour ensuite chuter et atteindre moins huit degrés Celsius vers 22 h. Cette chute du mercure figera les accumulations d'eau et de gadoue emprisonnant le sud du Québec sous une couche de glace.

Les secteurs de Châteauguay, La Prairie, de l’île de Montréal, de Laval, de Longueuil et Varennes ont reçu jusqu’à 10 millimètres de verglas. La vallée du Saint-Laurent, qui a également reçu son lot de verglas, attend des vents pouvant atteindre 90 km/h au cours de la matinée.

La pluie verglaçante s'abat présentement sur l'Estrie et se dirige vers l'Est du Québec.

La région de Québec a, quant à elle, reçu ces précipitations sous forme de neige. La région de la Vieille Capitale a reçu une dizaine de centimètres de neige, les accumulations variant au gré des vents qui ont causé de la poudrerie par endroits.

Plusieurs commissions scolaires québécoises ont décidé de fermer leurs portes pour la journée - notamment des Navigateurs (Chaudière-Appalaches), du Fer (Côte-Nord), de la Côte-du-Sud, des Premières-Seigneuries (Québec), et De la Jonquière (Saguenay-Lac-Saint-Jean) - mais certaines d'entre elles ont décidé de maintenir les services de garde ouverts.

La majorité des écoles sont fermées en Estrie. Les commissions scolaires de la Région-de-Sherbrooke, des Sommets, des Hauts-Cantons, du Val-des-Cerfs et Eastern Townships ont annoncé que les cours étaient suspendus. Toutefois, le Cégep de Sherbrooke et l'Université de Sherbrooke sont ouverts.

Au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et à l'Île-du-Prince-Édouard, toutes les commissions scolaires sont fermées et plusieurs le sont à Terre-Neuve-et-Labrador.

De son côté, le transporteur par autocar Orléans Express demande à ses usagers de vérifier le statut de leurs départs qui, tout comme leurs correspondances, demeurent conditionnelles aux conditions météorologiques et routières des diverses régions.

Plus d'articles