Retour

Victoria : les parcs municipaux pourraient accueillir des campements de sans-abri

Le conseil municipal de Victoria a approuvé un projet-pilote qui permettra aux itinérants de camper de manière permanente dans les parcs municipaux.

Ce projet fait suite à une décision de la Cour suprême de la Colombie-Britannique en 2009 qui stipulait que les itinérants avaient le droit de camper dans les parcs si aucun lit n'est disponible dans les refuges.

Vendredi, les autorités municipales ont fait le tour des emplacements proposés pour des camps qui pourraient être installés dès octobre. Le parc Topaz, au nord du centre-ville, est au sommet de la liste.

La mairesse Lisa Helps précise qu'il ne s'agira pas d'un campement urbain, mais plutôt d'un refuge extérieur géré par un organisme de bienfaisance.

Des règlements et des mesures de sécurité devront être respectés, indique le conseiller municipal Geoff Young. « Cela nécessitera beaucoup de services, pas seulement en termes d'eau et d'égouts, mais aussi en termes de personnes pour gérer le campement », ajoute-t-il.

La Ville envisage d'investir 700 000 $ par année pour le maintien de l'ordre dans les campements par les policiers.

Des opposants au projet entendent tenir une manifestation samedi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête effrayante en Hongrie





Rabais de la semaine