Retour

Walmart responsable de gaspillage alimentaire dérangeant, selon un ex-travailleur

Un homme qui a travaillé dans plus d'une dizaine de succursales Walmart dans la grande région de Vancouver affirme que la chaîne est responsable de gaspillage alimentaire « dérangeant ».

Daniel Schoeler rapporte qu'à chacun de ses quarts dans presque toutes les succursales où il a travaillé, il a vu des quantités importantes de nourriture qui semblait en parfaite condition être mises aux poubelles, et ce, même si Walmart dit ne se débarrasser que des aliments qui ne sont plus comestibles.

« Ça brise le coeur quand tu rentres à la maison à la fin de la journée de voir autant de nourriture jetée », a-t-il expliqué à l'équipe Go Public de CBC.

Pendant six ans, M. Scholer a travaillé pour une entreprise embauchée par Walmart pour assembler des vélos, des meubles de patio et d'autres produits dans les magasins de la multinationale dans le Grand Vancouver. Il a quitté son emploi au printemps dernier.

Il peut toutefois encore réciter la liste des articles qu'il a vus dans les poubelles : des contenants jamais ouverts de margarine, de yogourt, de crème sure, de fromage cottage, des sacs de pommes et de pommes de terre, des melons d'eau, des boîtes de conserve encore bonnes selon leur date de péremption, du fromage, du beurre et des produits de boulangerie.

Quand Go Public a communiqué avec Alex Robertson, un porte-parole du géant américain de la distribution, ce dernier a déclaré qu'il ne pouvait pas discuter de ce cas en particulier, mais a précisé que Walmart s'est engagée à réduire le gaspillage alimentaire.

« Il existe une supposition selon laquelle les détaillants s'en foutent, a-t-il dit. Mais ils s'en soucient. Ça coûte cher de s'occuper des déchets, alors ce n'est pas dans l'intérêt des détaillants de simplement jeter des choses », a-t-il aussi fait valoir.

Il ajoute que Walmart a établi des partenariats avec plusieurs organisations, comme des banques alimentaires à qui elle donne de la nourriture invendue. Selon lui, les aliments ne sont jetés que lorsqu'il n'est plus sécuritaire de les manger.

M. Robertson n'a toutefois pas pu faire le point sur les allégations de personnes qui ont travaillé chez Walmart et qui ont déclaré à CBC qu'on leur avait ordonné de jeter de la nourriture dont l'apparence n'était pas parfaite, avec une date de péremption rapprochée ou quand de l'espace devait être fait sur les étagères.

Plus économique de jeter, selon un universitaire

Will Valley, professeur à la Faculté de la terre et des systèmes alimentaires à l'Université de la Colombie-Britannique, pense que la plupart des détaillants jettent la nourriture parce que c'est moins cher de procéder ainsi que de trouver un autre débouché pour ces articles.

« C'est beaucoup plus facile, plus efficace sur le plan des coûts de ne pas payer ses travailleurs pour séparer la nourriture, de changer leurs habitudes vers un système plus responsable », estime le spécialiste.

Pas de recyclage

Daniel Schoeler raconte aussi avoir été agacé par le fait que les aliments étaient balancés aux ordures avec leur emballage. « Tout ce qui est jeté est jeté dans son emballage », explique-t-il, avant de préciser que seuls les contenants de lait étaient vidés avant d'être jetés.

De son côté, Alex Robertson soutient que tous les magasins Walmart ont des programmes de recyclage pour un éventail de déchets, dont le carton, le plastique, le métal, les produits électroniques et la nourriture. Il n'a pas pu expliquer pourquoi M. Schoeler n'a pas vu de panier de recyclage dans les succursales où il a travaillé. « Si les magasins ne font pas ça, c'est évidemment quelque chose dont on s'occupera », a-t-il avancé.

D'après les informations d'Erica Jonhson

Plus d'articles