Retour

Walt Disney achète une partie de Twenty-First Century Fox pour 52,4 milliards $US

Le groupe Walt Disney acquiert les studios de cinéma de la Twenty-First Century Fox et une partie des chaînes de télévision du géant du divertissement pour la somme de 52,4 milliards de dollars américains. Fox conserve toutefois ses chaînes d'information et de sport.

Selon The Wall Street Journal, la transaction se ferait essentiellement en actions. Walt Disney prend ainsi possession des studios de télévision et de cinéma de la Twenty-First Century Fox, des chaînes câblées et de l’ensemble de ses opérations internationales.

Les Simpsons passent à Disney

Plus concrètement, le groupe Disney acquiert les studios de cinéma Twentieth Century Fox, Fox Searchlight Pictures et Fox 2000, qui sont à l'origine de succès cinématographiques comme Avatar, X-Men, Les Quatre Fantastiques et Deadpool.

Côté télévision, Disney met la main sur Twentieth Century Fox Television, FX Productions et Fox21, qui produit notamment la série culte The Simpsons.

Fox conserve l'information et les sports

Le réseau de télévision Fox de même que les chaînes Fox News Channel, Fox Business Network, FS1, FS2 et Big Ten Network demeureront cependant dans le giron de Fox.

Les chaînes qui se concentrent dans l'information et le sport seront regroupées au sein d'une nouvelle compagnie dont les actions seront offertes en priorité aux actionnaires actuels de Fox.

Cette gigantesque transaction dans le milieu des médias et du divertissement américain pourrait faire gagner jusqu’à 40 $ par action au groupe de Rupert Murdoch, fondateur de la Twenty-First Century Fox.

L'action de Fox a clôturé à 34,88 $ à Wall Street, jeudi après-midi. La valeur du groupe est estimée à environ 60 milliards de dollars.

La vente de 21st Century Fox à Disney comprend aussi la prise en charge d'une dette 13,7 milliards.

Cette transaction crée une surprise dans la mesure où elle met un terme à plus de 50 années d’expansion des activités de Ruppert Murdoch qui a bâti un empire médiatique à partir d’un journal australien hérité en 1952 de son père, à l’âge de 21 ans.

Au fil des années, il a mis la main sur un grand nombre de journaux, dont le Wall Street Journal et le London Times, ainsi que sur de nombreux actifs dans le domaine de la télévision et du cinéma, dont les studios de la 20th Century Fox.

La décision du milliardaire, aujourd’hui âgé de 86 ans, surprend également dans la mesure où beaucoup de gens s'attendaient à ce qu’il transmette son empire à ses fils, James et Lachlan. Aucun Murdoch ne devrait siéger au conseil d'administration de Disney, selon Reuters.

46 millions d'abonnés de plus pour Disney

Au groupe Disney, l’acquisition de la Twenty-First Century Fox permettra notamment de stimuler ses activités dans le domaine de la télévision, alors que ses chaînes de sport ESPN, son principal réseau, perdent des abonnés.

Disney poursuit également sa stratégie d’acquisition de marques franchisées après l’achat ces dernières années des studios d'animation Pixar, de Marvel Entertainment et de Lucasfilm, productrice de la série Star Wars.

Cap sur la vidéo en ligne

Selon les analystes de Barclays, le groupe Disney reprend également la participation de Fox dans le service de vidéo en ligne Hulu, ce qui va lui donner une majorité du contrôle au capital du concurrent de Netflix. Comcast et Time Warner sont aussi actionnaires de Hulu.

Cela donnera accès à Disney à 46 millions d'abonnés supplémentaires aux États-Unis, en Europe occidentale et en Inde.

La transaction doit cependant être étudiée et soumise à l’approbation des autorités de la concurrence américaines, car elle entraînera une réduction de la compétition dans le domaine du cinéma aux États-Unis.

Rappelons que le département de la Justice a récemment engagé une procédure judiciaire pour bloquer le rachat de Time Warner par l'opérateur de téléphonie mobile AT&T, en invoquant qu'il allait entraîner une hausse des prix et affaiblir la concurrence dans la télévision payante.

Plus d'articles