Retour

Woods parmi le groupe des meneurs à l'Omnium britannique

Tiger Woods s'est installé au plus fort de la course à l'Omnium britannique samedi. Il occupe le 6e échelon en compagnie de six golfeurs, dont Tommy Fleetwood, Zach Johnson et Rory McIlroy, à -5 à l'issue de la troisième ronde disputée à Carnoustie, en Écosse.

L'Américain de 42 ans, qui s'est hissé jusqu'au sommet à un certain moment, accuse quatre coups de retard sur les comeneurs Kevin Kisner (-9), Xander Schauffele (-9) et Jordan Spieth (-9).

Kevin Chappell (-7) et Francesco Molinari (-6) suivent de près le trio de tête.

Kisner détenait une avance après 54 trous au Championnat de la PGA, l'an dernier.

Il tente de remporter un premier titre majeur en carrière.

« J'imagine que ce sera du travail de longue haleine pendant toute la journée, a mentionné Kisner à propos de la ronde finale. Je ne m'attends pas à ce que des golfeurs réussissent quatre ou cinq oiselets dans les neuf premiers trous. Mais qui sait? Ce sont de très bons joueurs. »

Le « Tigre » a amorcé le parcours sur la normale en 29e position après avoir remis des cartes identiques de 71 jeudi et vendredi. Six oiselets, dont trois consécutifs du 9e au 11e trou, lui ont permis de remonter la pente. Il a commis un boguey au 16e.

L'ancien numéro un mondial ne s'est pas retrouvé dans une position aussi enviable pendant les rondes du week-end d'un tournoi majeur depuis l'Omnium britannique de 2013. Il avait terminé à égalité au 6e rang.

« Je suis en bonne position, a insisté Woods. J'ai une chance de mettre la main sur le trophée, ce qui est très bien. »

Woods a remporté ses 14 titres du grand chelem, dont 3 en sol britannique, après avoir été aux commandes à l'aube de la ronde finale. Son plus récent triomphe à ce chapitre a été enregistré en 2008 à l'Omnium des États-Unis.

Le Saskatchewanais Adam Hadwin (+1) a bouclé sa journée de travail avec le même pointage que la veille. Un boguey et un double boguey aux 17e et 18e fanions ont assombri une prestation qui était jusque-là satisfaisante.

Hadwin, le seul représentant canadien en lice sur les verts écossais, se retrouve actuellement en 51e place.

Plus d'articles