Retour

369 armes en moins dans les rues de la Saskatchewan

Les services de police en Saskatchewan ont recueilli 369 armes à feu au cours du programme provincial d'amnistie pour les armes à feu, qui s'est déroulé du 29 mars au 27 avril.

Le programme permet aux propriétaires d'armes à feu de les remettre sans pénalité pendant une durée précise.

La police de Regina a annoncé lundi avoir recueilli 101 armes à feu incluant 15 armes de poing prohibées, 69 carabines et fusils à canon et 17 armes à plombs.

« Ces armes ne vont pas finir dans les mains de quelqu’un qui pourrait s’en servir à des fins criminelles. Nous augmentons ainsi la sécurité dans notre communauté et la province », a déclaré Dean Rae, le sous-chef de la police de Regina.

Aucune arme récupérée auprès de la police de Regina n’a servi à un crime, a précisé Dean Rae. Il a par ailleurs indiqué que les armes seront détruites, mais que certaines pourraient être données à un musée.

Des résultats « positifs », dit la GRC

Dans le cadre du programme d’amnistie, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a également récupéré 97 armes à feu en Saskatchewan.

« Les armes à feu sont volées parfois perdues et peuvent être vendues illégalement », a expliqué Maureen Wilkie, une inspectrice de la GRC.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine