Retour

37 morts dans l'écrasement d'un avion-cargo sur un village du Kirghizistan

Au moins 37 personnes ont été tuées lundi quand un avion-cargo turc s'est écrasé sur un quartier résidentiel situé tout juste à l'extérieur du principal aéroport du Kirghizistan, selon le ministère des Situations d'urgence du pays.

Toutes les victimes se trouvaient au sol ou à bord de l'appareil.

Le Boeing 747 du transporteur aérien ACT Airlines s'est écrasé en tentant de se poser à l'aéroport de Manas, au sud de la capitale, Bichkek.

Quinze personnes, dont six enfants, ont été hospitalisées.

Des images montrent le nez de l'appareil enfoncé dans une maison de briques avec un champ de débris tout autour. Une dizaine de sacs mortuaires sont alignés dans la cour d'une résidence. Une voiture stationnée à proximité a été lourdement endommagée et un réfrigérateur gît sur le sol, éventré.

Le ministre kirghize des Situations d'urgence, Kubatbek Boronov, a dit que 23 maisons sur les 43 que compte le village ont été détruites. Plusieurs résidences privées se trouvent à proximité de la clôture qui bloque l'accès aux pistes.

L'aéroport de Manas a connu une expansion considérable quand les États-Unis y ont installé une base militaire, qui sert principalement aux opérations en Afghanistan. L'armée kirghize a pris le contrôle de la base en 2014.

Plus de 1000 secouristes se trouvaient sur place lundi matin. La cause de l'accident n'est pas connue, mais le ministre Boronov a dit aux journalistes que la météo ne semble pas avoir été un facteur, même si l'aéroport était plongé dans le brouillard au moment de la catastrophe.

Un des deux enregistreurs de vol a été récupéré.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine