Retour

Accélération de la création d'emplois aux États-Unis

Le nombre de créations d'emplois a augmenté plus que prévu en juin aux États-Unis, avec un temps de travail un peu plus élevé, signes de vigueur du marché du travail qui pourraient conforter la volonté de la Réserve fédérale de réaliser une troisième hausse de taux cette année malgré une inflation faible.

L'économie américaine a créé 222 000 emplois non agricoles le mois dernier, a annoncé vendredi le département du Travail.

Les chiffres d'avril et de mai ont été révisés à la hausse pour afficher 47 000 créations d'emplois de plus qu'annoncé au départ, et le taux de chômage s'est élevé à 4,4 %, contre 4,3 % en mai.

Les économistes interrogés par Reuters anticipaient 179 000 créations d'emplois en juin et un taux de chômage de 4,3 %.

Le salaire horaire moyen a augmenté de 0,2 % en juin alors que le consensus était d’une hausse de 0,3 % et le temps de travail hebdomadaire moyen est passé à 34,5 heures contre 34,4 en mai.

La bonne tenue du marché du travail pourrait également inciter la Fed à commencer à réduire son bilan, qui contient actuellement 4200 milliards de dollars d'actifs, malgré l'incertitude sur les perspectives en matière d'inflation.

Les contrats à terme sur les indices de Wall Street ont légèrement augmenté leurs gains, le dollar s'est brièvement orienté à la baisse face à un panier de devises et les rendements des bons du Trésor sur 10 ans ont réduit un peu leur progression avant de repartir à la hausse.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine