Retour

Affrontements à Jérusalem après la grande prière

Des affrontements ont éclaté entre Palestiniens et les forces de sécurité israélienne après la prière du vendredi, dans la vieille ville de Jérusalem, où les mesures de sécurité avaient été renforcées.

À la porte des Lions, des centaines de personnes dont des dignitaires musulmans se sont approchés de l'esplanades des Mosquées. Or, l'accès était réservé aux hommes de 50 ans et plus ainsi qu'aux femmes de tout âge, a annoncé la police israélienne par communiqué.

Les forces de sécurité ont tiré des grenades assourdissantes sur des manifestants pendant que des Palestiniens ont lancé des pierres aux policiers.

« [Les Israéliens] renvoyaient quiconque venait prier. Quand je leur ai dit que j'allais chez le docteur, ils ne m'ont pas laissé entrer », a indiqué Ulfat Hamad, 42 ans, venu des États-Unis. « Je vais prier [près de la vieille ville] avec les autres. »

La scène se répète quotidiennement, depuis que des portiques de détection ont été installés dimanche dernier à l'entrée de ce sanctuaire, à la suite de la mort de deux policiers israéliens tués par des Arabes israéliens.

Des dignitaires musulmans et certaines factions politiques palestiniennes ont appelé les fidèles à se rassembler vendredi pour une « journée de colère » contre les nouvelles mesures de sécurité, qui, disent-ils, contreviennent aux accords régissant les lieux depuis plusieurs décennies. Les accès à l'esplanade des mosquées sont contrôlés par Israël, mais la zone est gérée par la Jordanie.

La police israélienne a dépêché des unités en renfort pour assurer la sécurité dans la vieille ville. Des barrages routiers seront en place sur les routes d'accès à Jérusalem afin de bloquer les autocars qui acheminent des musulmans vers les lieux saints.

Les autorités ont également fait état de policiers « mobilisés dans tous les secteurs et quartiers ».

Se tournant vers la communauté internationale, les ministres jordanien et émirati des Affaires étrangères ont discuté par téléphone et ont demandé que le site soit « immédiatement et totalement » rouvert aux fidèles.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine