Retour

Antonio Guterres en tête pour accéder au poste de secrétaire général de l'ONU

L'ancien premier ministre portugais Antonio Guterres est toujours en avance pour succéder à Ban Ki-moon à la tête des Nations unies.

Lundi, un troisième tour de scrutin indicatif au Conseil de sécurité lui donnait 11 voix sur 15 pays membres.

L'ancien haut-commissaire de l'ONU pour les réfugiés devance nettement le chef de la diplomatie slovaque, Miroslav Lajcak.

La directrice générale de l'UNESCO, la Bulgare Irina Bokova, et l'ex-ministre serbe des Affaires étrangères Vuk Jeremic arrivent tous deux au troisième rang.

Le nom du successeur de Ban Ki-moon devrait être connu en octobre. Son entrée en fonction est prévue en janvier 2017.

L'Europe de l'Est étant la seule région à ne pas avoir eu de secrétaire général, d'aucuns estiment que la prochaine nomination devrait provenir de cette zone géographique. D'autre part, après huit hommes à la tête de l'organisation, le choix d'une femme ferait pencher la balance de l'équité.

La nomination se joue entre les cinq grandes puissances du Conseil de sécurité (États-Unis, Royaume-Uni, France, Chine, Russie) qui peuvent bloquer un candidat en utilisant leur droit de veto.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine