Retour

Antonio Guterres souhaite que 2017 soit « une année pour la paix »

Antonio Guterres, le nouveau secrétaire général de l'ONU est entré en fonction dimanche et a affirmé vouloir faire de 2017 « une année pour la paix ».

« En cette première journée à la tête des Nations unies, une question me pèse sur le coeur : comment venir en aide aux millions d'êtres humains pris au piège de conflits? », a-t-il écrit dans son message du Nouvel An.

Antonio Guterres demande à tous de devenir des acteurs de la paix. « Notre devoir envers les autres est de collaborer, d'outrepasser la peur de l'autre et faire confiance à l'autre, de faire confiance en nos valeurs communes et de faire confiance aux institutions qui sont au service de la population et qui oeuvre à la protéger », a-t-il soutenu, ajoutant qu'il souhaite contribuer à inspirer cette confiance au cours de son mandat.

« Faisons de 2017 l'année où nous tous – citoyens, gouvernements et dirigeants – aurons tout fait pour surmonter nos différences », a-t-il insisté.

En ce jour de l'An, je vous demande à tous de prendre avec moi cette résolution : engageons-nous à faire de la paix notre priorité absolue.

Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU

Antonio Guterres, qui a été auparavant le haut-commissaire de l'ONU pour les réfugiés, a officiellement succédé à Ban Ki-moon dimanche. Il avait été choisi unanimement par les membres du Conseil de sécurité de l'ONU le 5 octobre dernier. Sa candidature avait ensuite été approuvée par l'Assemblée générale des Nations unies et il a prêté serment le 12 décembre dernier.

L'ancien premier ministre portugais, qui entame un mandat de cinq ans, hérite de lourds dossiers, comme ceux du conflit syrien, de la lutte au terrorisme et des changements climatiques.

Quant à son prédécesseur, celui-ci repart vivre dans son pays natal, en Corée du Sud. Plusieurs croient par ailleurs qu'il pourrait se présenter aux élections présidentielles sud-coréennes.

Plus d'articles

Commentaires