Retour

Attentat de Barcelone : le fil des événements de minute en minute

On ignore encore les circonstances entourant l'attaque terroriste qui s'est déroulée jeudi sur La Rambla, l'un des endroits les plus touristiques de Barcelone, et qui a fait au moins 13 morts. Voici ce que nous savons jusqu'à maintenant.

17 h 05 (jeudi, heure locale) : Une camionnette blanche monte sur le trottoir et fonce sur la foule dans le secteur bondé de La Rambla, l'avenue la plus touristique de Barcelone, à l’extrémité sud de la place de Catalogne. Le véhicule franchit 600 mètres vers le sud – en direction du port – en louvoyant et frappe sur son passage des dizaines de personnes. On craint de nombreux morts et blessés.

17 h 15 : La camionnette s’immobilise au niveau du marché de la Boqueria. Le conducteur prend la fuite à pied.

17 h 20 : La police évoque une « énorme collision » au centre-ville de Barcelone.

17 h 30 : Les ambulanciers arrivent sur les lieux. Le secteur est évacué et sécurisé.

17 h 46 : Les autorités confirment une « attaque terroriste ». Les images circulant sur les médias sociaux montrent des dizaines de personnes au sol, certaines immobiles. Des passants leur viennent en aide. D’autres courent dans tous les sens, dans une grande confusion.

17 h 56 : Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy fait savoir qu'il est en contact avec tous les services. « La priorité : soigner les blessés de La Rambla et faciliter le travail des forces de sécurité. »

18 h 25 : Une source au sein de l’administration régionale parle de deux morts dans l’attentat, alors que certains médias locaux font état de 10 à 13 morts.

18 h 34 : Un suspect s'est retranché dans un bar, selon une source policière. Les médias locaux parlent quant à eux de deux suspects.

19 h 19 : La police dénombre un mort et 32 blessés, dont 10 graves.

19 h 26 : Les États-Unis proposent leur aide à l’Espagne et condamnent l’attaque terroriste.

20 h 09 : Le président français Emmanuel Macron exprime « la solidarité de la France » après « la tragique attaque » à Barcelone. D’autres pays, comme l’Allemagne et le Royaume-Uni, font de même.

20 h 21 : « Aucune personne retranchée dans un bar du centre de Barcelone », annonce la police catalane sur Twitter, contrairement à ce qu'avaient avancé plus tôt des sources policières.

20 h 23 : Le gouvernement catalan annonce un bilan provisoire de 13 morts et d’au moins 50 blessés.

20 h 34 : Un homme est arrêté en lien avec l’attaque, déclare la police régionale.

20 h 36 : Selon la presse, un des auteurs de l’attaque est tué dans une fusillade avec la police à quelques kilomètres du centre-ville de Barcelone.

20 h 43 : Le Palais royal espagnol condamne l'attaque en assurant qu’« ils ne nous terroriseront pas ».

21 h 16 : Un suspect est identifié : il s'agit de Driss Oukabir, 28 ans, selon un porte-parole du principal syndicat de police espagnole. C'est lui qui aurait loué la camionnette utilisée dans l'attentat.

21 h 17 : Une deuxième arrestation est effectuée.

21 h 22 : Le groupe armé État islamique revendique l'attentat.

23 h : Le bilan grimpe à 13 morts et plus de 100 blessés, selon le gouvernement catalan.

23 h 15 : Selon la police catalane, les deux personnes arrêtées sont liées à l'attentat, mais n'étaient pas au volant de la camionnette de La Rambla. La police indique par ailleurs que des agents ont tué un homme qui se trouvait à bord d'une voiture ayant heurté deux policiers près d'un barrage routier à Barcelone. Elle ne précise toutefois pas si cet incident est lié à l'attaque sur La Rambla.

00 h 30 (vendredi) : Le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, dénonce le « terrorisme djihadiste [...] principale priorité des sociétés libres et ouvertes comme la nôtre ». « C'est une menace mondiale et la réponse doit être mondiale », déclare-t-il.

2 h 30 : La police catalane a abattu au moins quatre présumés assaillants à Cambrils, au sud de Barcelone, en lien avec une possible « attaque terroriste ».

9 h 15 : Les assaillants tués à Cambrils portaient de fausses ceintures explosives, selon le gouvernement catalan.

12 h : Des milliers de personnes rassemblées sur la principale place de Barcelone observent une minute de silence en présence du roi et des principales autorités d'Espagne, avant de scander « nous n'avons pas peur ».

12 h 39 : Le bilan de l'attentat de Barcelone passe à 14 morts, selon la protection civile catalane.

12 h 54 : La police dit rechercher Moussa Oukabir, le frère d'un des suspects arrêtés, Driss Oukabir, sans savoir s'il s'agit du conducteur en fuite de la camionnette de La Rambla.

13 h 11 : Les victimes des événements de Barcelone sont de 34 nationalités différentes, selon la protection civile.

13 h 55 : Quatre personnes au total ont été arrêtées en lien avec les événements de Barcelone et Cambrils, selon la police.

15 h 17 : Le principal suspect recherché, le conducteur de la camionnette, pourrait se trouver parmi les assaillants abattus à Cambrils, selon la police, qui précise que ces personnes abattues préparaient une attaque « de plus grande envergure ».

Plus d'articles

Commentaires