Retour

Avion libyen détourné vers Malte : les pirates de l'air se sont rendus

Un avion de la compagnie libyenne Afriqiyah Airways qui assurait vendredi un vol intérieur en Libye avec 118 personnes à bord a été détourné vers Malte par deux pirates de l'air armés de grenades. Après quelques heures, les pirates se sont rendus aux autorités.

La totalité des personnes qui étaient à bord de l'Airbus A320 ont été libérés. Les deux pirates de l'air sont sortis de l'appareil menottés, a confirmé le premier ministre maltais, Joseph Muscat. « Les pirates de l'air se sont rendus, ils ont été fouillés et placés en détention », a écrit M. Muscat sur Twitter.

D'après un député libyen, Hadi al Saghir, qui dit avoir parlé à un collègue de la Chambre des représentants à bord de l'appareil, Abdousalem Mrabit, le détournement a été effectué par deux jeunes gens d'une vingtaine d'années.

Ils étaient armés de grenades et disent appartenir à l'ethnie Tebou, présente dans le sud de la Libye.

D'après le Times of Malta, le grand quotidien de l'île, un pirate de l'air a dit à l'équipage qu'il était « pour Kadhafi », l'ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi tué lors d'un soulèvement lié aux « Printemps arabes » en 2011. Selon des images de télévision libyenne, l'un des deux pirates aurait brandi durant quelques instants le drapeau vert de la Libye sous Kadhafi, avant d'être arrêté.

Les pirates auraient également réclamé l'asile politique à Malte.

Les autres vols prévus à l'aéroport international de Malte ont été déroutés ou annulés.

L'avion assurait un vol entre Sebha, dans le sud-ouest de la Libye, et Tripoli, trajet qui dure en principe environ deux heures.

L'île de Malte est située à 500 km au nord de Tripoli.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine