Retour

Barack Obama remet un pied dans l'arène politique

L'ancien président des États-Unis Barack Obama s'est rendu jeudi au New Jersey et en Virginie pour assister à deux réunions de campagne électorale. Il voulait ainsi donner son appui aux candidats démocrates aux postes de gouverneur, Philip Murphy et Ralph Northam.

Des milliers de personnes s’étaient déplacées pour voir le premier président noir des États-Unis. Plusieurs d’entre elles portaient un chandail à l’effigie de leur héros.

Une partisane afro-américaine a d’ailleurs confié à l’AFP que la communauté noire a besoin qu’un nouveau Martin Luther King émerge et que l’ancien président Obama peut être ce leader.

Barack Obama a profité de l’occasion pour appeler les électeurs à aller voter le 7 novembre, notamment en Virginie, où l’élection s’annonce serrée.

Et, sans jamais nommer l'actuel président américain, il a toutefois décoché plusieurs flèches évidentes en direction de Donald Trump.

« Si pour remporter une campagne on doit diviser la population, alors on ne sera pas capable de la gouverner », a-t-il lancé lors de son passage en Virginie.

« Notre valeur est au plus haut non pas quand nous rabaissons les gens, mais quand nous essayons d'élever tout le monde ensemble », a-t-il aussi dit.

Depuis qu’il a quitté ses fonctions, le 20 janvier dernier, Barack Obama s’est tenu loin des débats politiques. Il n’est intervenu que sur des sujets d’importance nationale, comme l’Obamacare, l’immigration, ou les changements climatiques.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine