Retour

Ben Carson laisse entrevoir sa sortie de course à l'investiture américaine

Le candidat à l'investiture républicaine Ben Carson a ouvert la porte mercredi à son possible abandon de la course, affirmant qu'il ne participerait pas au débat organisé par son camp, jeudi soir, à Détroit.

Ben Carson soutient qu'il « ne voit pas de voie politique pour aller de l'avant compte tenu des résultats de la primaire lors du super mardi ».

C'est que, jusqu'ici, ce neurochirurgien à la retraite n'est pas parvenu à remporter le moindre État, signe indéniable de sa performance décevante aux divers modes de scrutin prévus dans la course à l'investiture américaine, soit les primaires et les caucus.

Il faudra attendre vendredi pour entendre Ben Carson préciser ses intentions : il prononcera en effet une allocution à l'occasion d'une conférence axée sur les politiques conservatrices, conférence qui se tient actuellement à Washington.

Pas une question d'argent

Sans se retirer officiellement de la course comme l'ont fait les Jeb Bush, Chris Christie et Mike Huckabee, Ben Carson explique qu'il appuie sa décision en ayant en tête l'intérêt fondamental du peuple américain. « Fort heureusement, écrit-il dans sa déclaration rendue publique mercredi, ce ne sont pas des contraintes financières qui orientent mes décisions relativement à ma campagne électorale ».

Ben Carson écrit aussi qu'aux côtés « des millions de patriotes » qui ont soutenu sa campagne présidentielle, il entend demeurer engagé envers son pays.

Outre Carson, dont le sort est on ne peut plus incertain, il reste quatre candidats en lice au sein du Parti républicain avec Donald Trump en tête, le sénateur de la Floride, Marco Rubio, le sénateur du Texas, Ted Cruz, et le modéré John Kasich.

Discours à venir de Mitt Romney 

Et dans un autre ordre d'idées, l'ancien candidat républicain à la présidence des États-Unis Mitt Romney se prépare de son côté à prononcer jeudi un « important discours » dans le cadre des primaires pour l'élection présidentielle de novembre 2016, rapporte la chaîne de télévision Fox News.

Citant l'entourage de Romney, Fox News ajoute que le candidat battu en 2012 par Barack Obama ne semble pas vouloir s'engager dans la course à l'investiture.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine