Retour

Burkina Faso : une Ontarienne fait partie des victimes

Une Ontarienne figure parmi les deux victimes canadiennes d'une attaque survenue au Burkina Faso dimanche soir. Il s'agit de Tammy Chen, a révélé le ministère des Affaires étrangères du Canada.

L'identité de la deuxième victime canadienne n'a pas été dévoilée.

En tout, 18 personnes sont mortes lors de l'attaque contre un restaurant turc de Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso.

La victime enseignait le français

Tammy a travaillé à l’école publique Glen Ames Senior de Toronto et était enseignante au sein du programme de français d'immersion. Elle a quitté l’établissement en 2013 pour entreprendre un doctorat à l’Université de Cambridge.

« Ses collègues de l’école Glen Ames Senior se souviendront de Tammy comme étant une enseignante passionnée, charismatique et très assidue », a déclaré le porte-parole du Conseil scolaire public de Toronto, Ryan Bird, dans une déclaration écrite.

« Elle était non seulement une enseignante respectée et appréciée des élèves, des parents et de ses collègues, mais elle était toujours prête à en faire un peu plus pour aider les élèves. Le Conseil scolaire public anglais de Toronto est attristé par son décès et nos pensées sont avec la famille, ses amis et ses connaissances ».

Le restaurant Aziz Istanbul, à Ouagadougou, a été attaqué par des djihadistes présumés vers 21 h, heure locale, dimanche soir. Un porte-parole du gouvernement a fait savoir quelques heures plus tard que les forces spéciales du pays ont mis fin à l'assaut.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine