Retour

Ce 2e débat est-il une mission impossible pour Donald Trump?

Le débat de ce soir s'annonçait bien important pour Donald Trump. Il devait faire oublier sa mauvaise performance lors du premier duel avec Hillary Clinton. Mais avec la diffusion des « TrumpTapes » - cette vidéo dans laquelle on entend le candidat républicain tenir des propos vulgaires en 2005 - la marche est bien plus haute. Peut-être impossible à atteindre.

Yanik Dumont Baron

  Une analyse de Yanik Dumont Baron

L'ampleur des défections et condamnations venant de son propre camp donne un bon indice du problème auquel fait face le porte-étendard du Parti républicain. En fin de semaine, même des élus venant d'États jugés sûrs et conservateurs, comme l'Alabama ou la Virginie-Occidentale, lui ont tourné le dos.

Ces critiques appuyaient le controversé homme d'affaires pour des raisons pratiques, idéologiques. La victoire de Donald Trump empêche une démocrate de prendre la Maison-Blanche, et doit garantir l'arrivée d'un juge conservateur à la Cour suprême.

Ces gens étaient capables d'appuyer un candidat qui insulte les latinos, rabaisse les Noirs, se moque des handicapés et dénigre les femmes. Il leur aura fallu la diffusion de mots obscènes, prononcés il y a 11 ans, pour qu'ils lui retirent leur appui.

Que devrait faire Donald Trump sur scène à Saint Louis ce soir? Bien des choses à la fois. S'il est sérieux dans son désir de devenir président, il devra d'abord montrer qu'il n'est plus le même homme que celui qui a été enregistré en 2005.

Donald Trump devra agir et parler de manière assez convaincante pour regagner une partie de la confiance qu'il a perdue depuis le premier débat. En plus, il devra aussi rappeler aux gens pourquoi l'alternative, son adversaire démocrate, n'est pas une option enviable.

Justement, le tollé soulevé par les propos crus et vulgaires de Donald Trump ne veut pas dire qu'Hillary Clinton aura la vie facile à Saint Louis. Le républicain aura tout intérêt à remettre les faiblesses de son adversaire sur le tapis.

(D'ailleurs, Donald Trump a promis qu'il allait revenir sur la série d'allégations d'infidélités qui a marqué la présidence de Bill Clinton. Il accuse Hillary Clinton d'avoir attaqué et intimidé celles qui disaient avoir été agressées par le président...)

Hillary Clinton doit projeter une meilleure image

À Saint Louis, Hillary Clinton devra faire plus que d'expliquer pourquoi il ne faut pas voter Trump... Ça, bien des électeurs semblent l'avoir compris. Mais ce qu'ils retiennent moins, ce sont des raisons de faire un détour par le bureau de vote pour cocher la case à côté du nom « Clinton ».

La personnalité d'Hillary Clinton fait ombrage à sa grande expérience et à ses compétences. Beaucoup d'Américains ont l'impression qu'elle est malhonnête, qu'elle cache des ambitions personnelles.

Ce soir, la candidate démocrate a une belle occasion de démontrer qu'elle veut vraiment aider les familles américaines. Une occasion de se débarrasser de l'image froide que bien des Américains associent à son nom.

Bien sûr, Hillary Clinton n'est pas qu'une politicienne froide et calculatrice. Mais trop souvent, sa garde demeure relevée. Probablement une habitude qui vient avec des années de vie publique à encaisser des coups pour se frayer un chemin politique.

La présidentielle américaine 2016 - notre section spéciale

L'événement de Saint Louis est une sorte de test d'empathie pour les deux candidats. Ils seront devant un public qui les questionnera, jugera de leurs réponses comme de leur comportement. Ce soir, Donald Trump en aura le plus sur les épaules.

Celui que l'on accuse d'être misogyne et vulgaire devra se défendre devant celle qui pourrait devenir la première présidente des États-Unis. Ils seront sur scène devant des millions d'Américains curieux. À seulement 30 jours du verdict.

Donald Trump pourrait bien sceller l'issue de son improbable et extraordinaire candidature... un décor très approprié pour un animateur de télé-réalité.

***NDLR : À ces révélations, s'ajoutent celles faites par CNN dimanche, selon lesquelles, à plusieurs reprises, Donald Trump a tenu des propos déplacés au sujet du physique de sa fille Ivanka avec l'animateur de radio Howard Stern.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque