Retour

Chine : 32 disparus après une collision entre un pétrolier et un cargo

Les 32 membres d'équipage d'un pétrolier iranien sont portés disparus après une collision avec un cargo survenue samedi soir au large de la Chine.

La collision entre le pétrolier Sanchi et le navire CF Crystal, immatriculé à Hong Kong, a eu lieu à moins de 300 kilomètres de la côte, à l'est de l'embouchure du fleuve Yangtsé, laquelle se trouve non loin de Shanghai, dans l'est de la Chine.

Immatriculé au Panama, le pétrolier long de 274 mètres était parti d'Iran pour se rendre en Corée du Sud, avec à son bord 136 000 tonnes de condensat, un brut ultra léger. Cela représente un peu moins d'un million de barils pour un total d’environ 60 millions de dollars, selon les cours actuels.

Le pétrolier a pris feu après l'accident. Tôt dimanche, du pétrole était visible à la surface de l'eau.

« Le Sanchi flotte et brûle pour le moment. Il y a une nappe de pétrole et nous poursuivons nos efforts de sauvetage », a affirmé le ministère des Transports chinois, ajoutant avoir dépêché quatre navires de sauvetage et trois bateaux de nettoyage.

Toujours selon le ministère des Transports, 30 Iraniens et deux Bangladais figurent parmi les personnes disparues.

Les 21 membres de l'équipage du CF Crystal — tous des ressortissants chinois — sont quant à eux sains et saufs. Le navire, qui transportait 64 000 tonnes de grains, n'a pas subi de dommages majeurs.

Les autorités chinoises tentent de retrouver l'équipage disparu. La garde côtière sud-coréenne a également envoyé un navire et un avion afin d'aider aux recherches.

Les autorités ignorent pour l'instant les causes de cette catastrophe.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards