Retour

Clinton s'associe à Sanders pour séduire les jeunes

Travaillant tous deux vers un objectif commun, soit de battre Donald Trump aux élections du 8 novembre, Hillary Clinton et Bernie Sanders ont effectué une deuxième apparition publique commune depuis la fin des primaires, mercredi, à l'Université du New Hampshire, pour tenter de rallier les jeunes aux démocrates.

Bien que la rencontre ait été plutôt froide, le courant semblait mieux passer entre les deux démocrates qui se sont réunis dans cette université de Durham pour discuter des frais de scolarité aux études supérieures.

Pour gagner le vote des jeunes, cette question est incontournable. À l'Université du New Hampshire, par exemple, la facture peut s'élever jusqu'à 28 000 $ US par année pour un étudiant. 

Hillary Clinton a annoncé vouloir rendre l'université publique gratuite pour les étudiants issus d'une famille moins aisée. Bernie Sanders a donné son appui à ce projet, bien qu'il soit plus restreint que celui qu'il avait proposé. Le sénateur promettait la gratuité scolaire dans les collèges publics et les universités aux États-Unis.

« Je vous assure que je travaillerai avec la présidente Clinton pour que cette loi soit adoptée le plus vite possible », a promis celui qui reste fort populaire auprès des jeunes

La présidentielle américaine 2016 - notre section spéciale

L'équipe de la candidate démocrate à la présidentielle américaine a sollicité l'aide de Bernie Sanders pour remonter la popularité de l'ancienne secrétaire d'État auprès des jeunes. L'ancien adversaire de Clinton, âgé de 75 ans, était très populaire auprès des milléniaux, récoltant jusqu'à 80 % des voix dans certains États lors des primaires. 

Hillary Clinton détient à peine la moitié des intentions de vote des Américains ayant moins de 30 ans dans les sondages, alors que Barack Obama a amassé les deux tiers de leur vote en 2008. 

Mais faire appel à Bernie Sanders est aussi une stratégie pour contrer la menace qu'est Gary Johnson, le libertarien qui a pu obtenir grâce aux jeunes plus de 8 % des intentions de vote dans cinq sondages. La montée en popularité de Gary Johnson est due notamment à sa position favorable au mariage gai et à la légalisation du cannabis.

« En tant qu'homme politique étiqueté indépendant depuis très longtemps, c'est une voix particulièrement convaincante », a souligné la directrice de communication de l'équipe Clinton, Jennifer Palmieri, au sujet de Bernie Sanders.

Bernie Sanders et Hillary Clinton ne se sont réunis qu'à deux reprises pour faire campagne ensemble et aucune autre rencontre de ce genre n'est prévue à ce jour. « Nous sommes en train de caler le calendrier », a toutefois indiqué Mme Palmieri, laissant entendre que d'autres sorties communes seraient à venir.

Plus d'articles

Commentaires