Retour

Côte d'Ivoire : 15 arrestations en lien avec l'attentat de Grand-Bassam

Les autorités ivoiriennes ont arrêté 15 personnes en lien avec l'attaque d'une plage de la station balnéaire de Grand-Bassam, qui a fait 19 morts le 13 mars dernier, a annoncé mardi le procureur de la République, Richard Adou.

Le coordinateur présumé de cette attaque revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), Kounta Dallah, est toujours en cavale, a-t-il souligné lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre ivoirien de l'Intérieur Hamed Bakayoko.

Le ministre a annoncé le lancement d'un avis de recherche contre ce dernier, sans révéler sa nationalité.

Kounta Dallah « a été reconnu par certains témoins et également le recoupement de certains instruments techniques montre bien qu'il était sur les lieux qu'il a quitté à un moment donné », a assuré M. Bakayoko. Ce dernier affirme n'avoir « aucun doute » sur le suspect.

La justice qui a présenté la photo du principal suspect a également montré des clichés de trois Kalachnikov, de plusieurs chargeurs, de grenades, de cagoules, d'un véhicule de type 4x4 et d'une Mercedes qui ont été retrouvés sur le lieu de l'attaque.

Richard Adou a déclaré que des mandats d'arrêt nationaux et internationaux visant d'autres suspects étaient en préparation.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine