Retour

Crise des migrants : le Parlement slovène accroît les pouvoirs de l'armée

Le parlement slovène a adopté aux premières heures de mercredi une loi qui accorde des pouvoirs supplémentaires à l'armée pour aider la police à contrôler la frontière face à l'afflux massif de réfugiés en provenance de Croatie depuis que la Hongrie a fermé ses portes.

La nouvelle loi permet aux militaires, déployés depuis lundi en appui des gardes-frontières, de contrôler directement la frontière là où la police n'est pas présente.

Plus de 20 000 réfugiés et migrants sont arrivés depuis samedi en Slovénie, un pays de deux millions d'habitants qui n'a pas les moyens de gérer un tel afflux et qui va demander mercredi une aide financière et matérielle de l'Union européenne (UE).

« Nous allons officiellement demander à l'UE un soutien policier et une aide financière », a déclaré le premier ministre Miro Cerar à la presse avant le vote du parlement.

Les partis d'opposition slovènes réclament l'érection d'une clôture frontalière sur le modèle hongrois pour bloquer les migrants.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine