Retour

Dan Coats sera chef du renseignement national américain

Donald Trump a choisi l'ancien sénateur Dan Coats pour le poste de directeur du renseignement national, a-t-on appris jeudi auprès de l'équipe de transition du président élu.

Dan Coats, 73 ans, est un conservateur traditionnel de l'Indiana, qui vient d'achever un mandat de six ans au Sénat. Il a été ambassadeur des États-Unis en Allemagne sous la présidence de George W. Bush.

Donald Trump, qui a critiqué à plusieurs reprises le renseignement américain, avait également pensé au gouverneur du New Jersey, Chris Christie, pour le poste, mais celui-ci l'a refusé, dit-on auprès de l'équipe de transition.

L'actuel directeur du renseignement national, James Clapper, a témoigné jeudi devant la Commission des forces armées du Sénat sur la question du piratage informatique de l'élection présidentielle américaine par la Russie.

Donald Trump participera à une réunion préparatoire sur le renseignement vendredi à la Trump Tower à New York.

Un responsable ayant requis l'anonymat a dit espérer que Dan Coats, s'il est confirmé, puisse négocier « une trêve » entre la communauté du renseignement et le général Mike Flynn, ancien directeur du renseignement de la Défense (DIA) que Donald Trump a choisi pour être son conseiller à la sécurité nationale.

Mike Flynn avait été limogé de son poste à la DIA par James Clapper.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine