Retour

Décret de Trump : un employé de Facebook séparé de sa famille à Vancouver

Le décret de Donald Trump qui suspend l'entrée aux États-Unis des ressortissants de sept pays à majorité musulmane a séparé un jeune homme de sa famille à Vancouver.

Murtadha Al-Tameemi, un employé de Facebook d’origine Iraquienne qui est arrivé aux États-Unis à l’âge de 15 ans, habite à Seattle depuis 10 ans.

Ses deux frères et sa mère ont aussi fui l’Iraq et ont commencé une nouvelle vie à Vancouver.

Une famille déchirée

Jusqu’à tout récemment, M. Al-Tameemi conduisait chaque fin de semaine de l'État de Washington pour se rendre en Colombie-Britannique afin de voir sa famille dont il a été séparé auparavant pendant huit ans.

Depuis le décret de M. Trump qui ferme les frontières des États-Unis à certains réfugiés et étrangers, le résident de Seattle soutient désormais se sentir comme un prisonnier dans le pays où il habite depuis 10 ans.

Il s’agit de quelque chose qui va toucher des gens qui habitent ici, qui travaillent ici […] ça va déchirer des familles. Ça ruine des vies.

Murtadha Al-Tameemi, employé de Facebook d’origine Iraquienne

Ne voulant pas courir de risque, M. Al-Tameemi a appelé le côté américain du poste frontalier Peace Arch qu’il traverse normalement pour entrer au Canada.

« Il [l'agent douanier] m’a dit de ne pas venir. Il m’a dit que si je venais, on me renverrait et on annulerait mon visa », explique le jeune homme.

« On voulait échapper au terrorisme. »

Le petit frère de M. Al-Tameemi, Mujtaba, est aussi bouleversé par le décret. « C’est tellement injuste. C’est dur à croire », affirme-t-il.

La famille dépend financièrement de M. Al-Tameemi depuis que son père et frère aîné ont été tués lors d’un attentat à la voiture piégée.

« On voulait échapper au terrorisme […] c’est pour ça qu’on a quitté l’Iraq pour venir chercher une vie plus sécuritaire au Canada », souligne Mujtaba.

Le décret signé par le président américain suspend pendant au moins 90 jours l'arrivée de voyageurs originaires de sept pays, dont l’Iraq.

Plus d'articles