Retour

Des feux de forêt forcent l'évacuation de milliers de résidents en Californie

Le nord de la Californie est de nouveau la proie des flammes, replongeant dans un cauchemar des milliers de résidents qui avaient déjà été touchés par d'importants incendies de forêt l'an dernier.

Selon Associated Press, quelque 4000 personnes ont été évacuées depuis dimanche soir.

Dimanche, les 1400 résidents de la petite communauté de Lower Lake, située à environ 150 kilomètres de San Francisco, ont notamment été évacués en raison d'un feu qui a pris naissance samedi.

Les autorités confirment la destruction d'une centaine de résidences et de commerces. Un porte-parole du département des Forêts et de la Protection contre les incendies ajoute que le brasier a rasé plus de 13 kilomètres carrés, mais que personne n'a été blessé jusqu'à présent. 

Ironiquement, un bureau de l'organisation non gouvernementale Habitat for Humanity ouvert récemment pour amasser des fonds destinés à venir en aide aux victimes des incendies de l'an dernier, a brûlé.

Dans la ville voisine de Clearlake, également touchée, 16 patients ont dû être transférés d'urgence dans un autre établissement hospitalier situé environ 25 kilomètres plus loin. De nombreux animaux ont aussi dû être déplacés.

Le feu, qui n'est toujours pas maîtrisé lundi matin, profite de températures chaudes et de la sécheresse en cours depuis 2011 dans l'État le plus peuplé des États-Unis.

Le vent aide aussi sa propagation et complique ainsi le travail des pompiers.

« Quand un feu s'allume, il peut progresser rapidement », résume Daniel Berlant, un porte-parole du département des Forêts et de la Protection des incendies de la Californie.

Le feu fait rage dans le sud de la Californie

D'autres régions de la Californie sont aussi aux prises avec des incendies de forêt.

Au sud de San José, notamment, un feu toujours en activité a déjà avalé 30 000 hectares et détruit 60 maisons. Un opérateur de machinerie lourde a perdu la vie.

Cet incendie, causé par un feu de camp illégal, est maîtrisé à 60 %, selon les autorités.

Pendant que des feux brûlent dans le nord de la Californie, les autorités préviennent que le temps qui sévit dans le sud, dans les environs de Los Angeles notamment, sera propice à des incendies d'ici mercredi, en raison de la chaleur et des vents.

L'incendie baptisé Valley Fire, qui a sévi l'an dernier en Californie, a été l'un des plus importants de l'histoire de l'État. Il avait fait quatre victimes et détruit 30 000 hectares, brûlant au passage 2000 immeubles.

Selon un rapport qui vient d'être déposé, le feu était attribuable à un problème de câblage dans un spa.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine