Retour

Des milliers de personnes fuient un volcan menaçant à Bali

Plus de 34 000 personnes ont fui les environs du volcan Agung, sur l'île touristique de Bali, de crainte qu'il entre en éruption, a indiqué dimanche un responsable indonésien.

Les secousses sismiques dans la zone volcanique étaient moins fréquentes dimanche mais plus puissantes que les derniers jours, ce qui laisse redouter une première éruption en plus d’un demi-siècle.

Le nombre d'évacuations a triplé depuis vendredi alors que 10 000 personnes avaient quitté leurs résidences, selon l’agence nationale de gestion des catastrophes naturelles.

« Les opérations se poursuivent et nous nous attendons à ce que le nombre d'évacués continue d'augmenter », a rapporté son porte-parole.

Il est recommandé de rester à plus de neuf kilomètres du cratère.

L'aéroport international de Denpasar où affluent des millions de touristes chaque année, n’est pas encore touché. Les autorités qui surveillent la situation appréhendent toutefois une fermeture éventuelle et ont préparé des autobus et des trains pour acheminer les passagers dans les aéroports voisins.

La dernière éruption en 1963 avait fait plus d’un millier de victimes. Située sur la « ceinture de feu » du Pacifique, l’Indonésie connait une importante activité volcanique ainsi que des séismes fréquents.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine