Retour

Des promesses électorales disparaissent puis réapparaissent sur le site de campagne de Trump

Certaines des propositions électorales les plus controversées formulées par Donald Trump ont disparu cette semaine de son site Internet de campagne, mais elles étaient à nouveau visibles jeudi après-midi, par exemple son appel à interdire aux musulmans l'entrée aux États-Unis et sa promesse de dénoncer l'Accord de Paris sur le climat.

Le lien vers sa proposition intitulée Déclaration de Donald J. Trump pour empêcher l'immigration musulmane, dans laquelle il appelait à une « fermeture intégrale des États-Unis aux musulmans souhaitant s'y rendre », avait tout bonnement disparu en milieu de semaine, tout comme sa liste de personnalités envisagées pour la Cour suprême et certains détails de ses projets économiques et en matière de défense.

Les liens en question, qui redirigeaient les lecteurs vers une page de collecte de fonds électoraux, semblent avoir été modifiés le jour du scrutin, mardi.

Mais depuis jeudi 15 h 30, les liens ont été restaurés : ils mènent à nouveau vers les communiqués de presse originaux diffusés pendant sa campagne.

Dans un courriel envoyé aux médias américains, un porte-parole de l'équipe de Trump affirme qu'il s'agit d'une erreur technique qui a maintenant été réglée.

Des observateurs politiques avaient vu dans cette disparition d'anciennes promesses un reflet de l'« adoucissement » possible des positions de Donald Trump depuis son élection.

Sur la chaîne CNBC, le prince saoudien Al Walid ben Talal s'était félicité jeudi que l'équipe de campagne de Trump ait retiré du site Internet la proposition sur l'interdiction de territoire des musulmans. Il a dit en outre que Trump avait éliminé de son compte Twitter certaines déclarations sur les musulmans.

La présidentielle américaine 2016 - notre section spéciale

Plus d'articles