Retour

Des signatures invalides dans la pétition pour un 2e référendum sur le Brexit

Des dizaines de milliers de signatures à la pétition pour un deuxième référendum sur le Brexit ont été invalidées par le comité parlementaire britannique responsable.

Vers 15 h (HE) dimanche, la pétition comportait plus de 3,4 millions de signatures. Elle a été mise en ligne avant le référendum de jeudi au Royaume-Uni, qui s'est soldé par la victoire à l'arraché du camp de la sortie de l'Union européenne.

« Nous avons retiré environ 77 000 signatures qui avaient été ajoutées frauduleusement », a annoncé la Commission parlementaire des pétitions, dimanche, sur son compte Twitter. « Nous continuons de surveiller toute activité suspecte », a-t-elle poursuivi.

Nombre de signataires proviennent de différents pays, selon les données ouvertes mises en ligne sur la page de la pétition.

Seuls les citoyens britanniques et les résidents du Royaume-Uni peuvent signer une pétition adressée au Parlement du Royaume-Uni.

Lorsqu'une pétition atteint 100 000 signatures, elle peut être débattue au Parlement. La Commission des pétitions en décidera la semaine prochaine, a mentionné la présidente du comité parlementaire, la députée Helen Jones, dans une déclaration.

La pétition demande qu'un nouveau vote soit organisé si l'un des deux camps obtient moins de 60 % des suffrages et si la participation est inférieure à 75 %. Le référendum s'est conclu par la victoire des partisans de la sortie britannique par 52 % des voix, avec un taux de participation de 72 %.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine