Retour

Des Tunisiens manifestent pour dénoncer leur situation précaire

Le gouvernement tunisien promet de nouvelles mesures d'accès à l'emploi pour tenter de calmer la contestation qui fait rage dans le pays depuis deux semaines. Un policier a été tué et d'autres ont été blessés, lors d'émeutes qui ont commencé le 20 janvier.

Les manifestations se déroulent dans plusieurs villes, dont Kasserine, qui est située dans une région très pauvre où le taux de chômage atteint plus de 40 %.

Un reportage de Sylvain Desjardins

Les reporters Sylvain Desjardins et Jean-François Bélanger effectuent un séjour en Tunisie cinq ans après le soulèvement populaire qui a déclenché le printemps arabe. Les jeunes de plusieurs pays du Maghreb et du Moyen-Orient descendaient dans les rues en 2011 pour réclamer notamment des emplois. Retour en Tunisie où le mouvement de contestation a pris naissance.

Plus d'articles

Commentaires