Retour

Deux ministres haïtiens arrivent à Montréal pour « soutenir leurs ressortissants »

Le gouvernement haïtien envoie deux de ses ministres à Montréal, a appris Radio-Canada, alors que l'afflux de demandeurs d'asile originaires d'Haïti, en provenance des États-Unis, ne cesse de croître.

Un texte de Vincent Champagne

Le ministre haïtien des Affaires étrangères Antonio Rodrigue et la ministre des Haïtiens vivant à l’étranger, Stéphanie Auguste, ont pris l’avion depuis Miami à 10h30 et sont attendus à l’aéroport Pierre-Elliott Trudeau à 14h, a confirmé l’ambassade de la République d’Haïti au Canada.

Les ministres viennent ici « pour remercier les gouvernements du Canada et du Québec pour l’accueil », a indiqué Ann-Kathryne Lassègue, ministre-conseiller et responsable des communications à l’ambassade.

Ils viennent « pour assurer le soutien du gouvernement haïtien à tous ses ressortissants », ajoute-t-elle.

L’ambassade d'Haïti n'a pu communiquer d'autres informations pour le moment.

Le secrétaire parlementaire du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités du gouvernement fédéral, Marc Miller, serait sur place pour les accueillir à l'aéroport.

Le maire de Montréal Denis Coderre a confirmé sur Twitter qu'il va recevoir les deux ministres et rencontrer la presse en fin d'après-midi.

Du côté provincial, c'est la ministre de l'Immigration, Kathleen Weil, qui va s'entretenir avec eux.

Depuis la fin juillet, l’arrivée régulière de migrants à la frontière canadienne, en provenance des États-Unis, suscite une mobilisation importante des autorités.

Le demandeurs d’asile originaires d’Haïti - soit la majorité de ces migrants - craignent que l'administration Trump ne renouvelle pas les visas temporaires qui leur ont été octroyés dans la foulée du séisme qui a ravagé Haïti en 2010.

Entre 450 et 700 migrants franchissent la frontière chaque jour, indique le Syndicat des douanes et de l'immigration. Un grand nombre d’entre eux ont été logés de façon temporaire au stade olympique, qui pourra accueillir jusqu’à 450 réfugiés d’ici l’automne.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine