Retour

Deux Québécois sont parmi les victimes du séisme en Équateur

Une mère et son fils de 12 ans originaires de la région de Montréal ont été tués dans le tremblement de terre qui a frappé la côte pacifique en Équateur, samedi soir.

Jennifer Mawn et son fils Arthur se trouvaient à l'intérieur de leur appartement avec les autres membres de leur famille lorsque le séisme est survenu et le plafond s'est effondré, a confié à Radio-Canada une amie de la famille. Le père, Pascal Laflamme, et l'autre enfant du couple, Laurie-Ann, ont été blessés légèrement.

La famille se trouvait en Équateur depuis l'automne après avoir fait un tour du monde.

« L'étendue des dommages en Équateur est désolante. Mes condoléances aux familles de ceux qui ont perdu la vie, dont deux Canadiens », a dit le premier ministre Justin Trudeau sur Twitter.

Par voie de communiqué, le ministre des Affaires étrangères Stéphane Dion s'est dit attristé par ces « pertes de vie tragiques ». Il a ajouté que les responsables de l'ambassade du Canada à Quito travaillent à joindre tous les citoyens qui sont dans le pays, et qu'ils fournissent de l'aide aux Canadiens touchés par le séisme.

Selon le Service d'inscription des Canadiens à l'étranger, 1023 Canadiens se trouvent actuellement en Équateur. Ce nombre n'est qu'une estimation, puisque l'inscription se fait sur une base volontaire.

Un séisme de magnitude 7,8 a ébranlé l'Équateur samedi soir et a fait au moins 233 morts et causé des dégâts considérables près de son épicentre, mais aussi dans des endroits plus éloignés comme à Guayaquil.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine