Retour

Disparition du vol MH370 : un débris trouvé à la Réunion proviendrait d'un Boeing 777

La découverte d'un débris d'avion sur la côte est de l'île française de la Réunion, à quelque 700 kilomètres de Madagascar, relance l'espoir d'élucider le mystère du vol MH370 de la Malaysia Airlines, disparu depuis mars 2014.

Selon un fonctionnaire américain ayant requis l'anonymat, des spécialistes de la sécurité aérienne, dont un qui travaille chez Boeing, sont presque sûrs que le débris photographié dans l'océan Indien appartient à un Boeing 777.

Le débris, qui mesure environ deux mètres, serait en fait le reste d'un flaperon, une sorte d'aileron mobile fixé à l'arrière des ailes de ce type d'appareil.

Le ministre malaisien des Transports a annoncé que son gouvernement avait dépêché une équipe d'enquêteurs sur l'île pour examiner la pièce d'avion et déterminer si elle appartient vraiment au vol MH370.

Pour l'instant, personne n'est en mesure de confirmer officiellement que le débris provient bel et bien de l'appareil de la Malaysia Airlines.

Le transporteur enquête

De son côté, la compagnie aérienne a indiqué qu'il était prématuré de spéculer sur l'origine du morceau retrouvé, mais affirme qu'elle travaille de concert avec les équipes d'experts dépêchés à la Réunion pour identifier la pièce.

Le débris en question a été retrouvé dans la petite communauté de Saint-André par les employés d'une association chargée du nettoyage du rivage. Selon des témoins, il était rempli de coquillages, ce qui laisse croire qu'il est resté longtemps dans l'eau.

Plus tôt dans la journée, un expert français en sécurité aérienne, Xavier Tytelman, disait avoir relevé des « similitudes incroyables » entre le débris retrouvé et le flaperon d'un Boeing 777 en comparant des photos. Une référence - BB670 - est par ailleurs inscrite sur le débris.

« Ce code ne correspond ni à l'immatriculation d'un avion ni au numéro de série d'un appareil. Par contre, si ce flaperon appartient bien au MH370, alors il est clair que cette référence permettra de l'identifier rapidement. Dans quelques jours, nous aurons une réponse définitive », écrit M. Tytelman sur son blogue spécialisé.

Seize mois d'enquête

Si le débris provient effectivement du vol MH370, il s'agirait de la première découverte majeure dans l'enquête visant à expliquer la disparition de l'appareil.

Le vol MH370 de la Malaysia Airlines a quitté Kuala Lumpur en direction de Pékin le 8 mars 2014 avec 239 passagers et membres d'équipage à bord. L'avion a disparu une heure plus tard, après avoir inexplicablement dévié de plusieurs milliers de milles nautiques de sa trajectoire de vol.

Aucune trace de l'appareil, ni de ses enregistreurs de vol, n'a été retrouvée, en dépit d'intenses recherches dans l'océan Indien, à l'ouest de l'Australie. Le gouvernement malaisien a fini par décréter que l'appareil avait subi un accident et que les personnes à bord étaient mortes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête effrayante en Hongrie





Rabais de la semaine