Retour

Donald Trump à la défense de sa fille Ivanka

Le président américain Donald Trump défendait sa fille et « se tenait debout pour sa famille » quand il a critiqué la chaîne de magasins Nordstrom, sur Twitter, pour avoir décidé d'arrêter de distribuer les vêtements et accessoires de la marque Ivanka Trump, a indiqué le porte-parole de la Maison-Blanche, mercredi.

M. Trump a déploré le traitement « injuste » qui aurait été réservé à sa fille par Nordstrom. L'entreprise a choisi, la semaine dernière, d'arrêter de vendre les produits de la ligne portant le nom d'Ivanka Trump.

Le porte-parole Sean Spicer a soutenu que le président américain avait simplement voulu répondre à une « attaque contre sa fille », ajoutant que M. Trump « a tous les droits de se tenir debout pour sa famille et d'applaudir leurs activités d'affaires et leur succès ».

La chaîne de magasins américaine Nordstrom - établie à Seattle - avait justifié sa décision en évoquant les performances de ventes de la marque de la fille du président.

Ivanka Trump s'est récemment retirée de la direction de son entreprise de produits et d'accessoires vestimentaires.

Nordstrom n'a pas donné suite à la demande d'entrevue de l'Associated Press envoyée par courriel.

M. Trump s'était tourné vers les réseaux sociaux pour souligner que sa fille est « une personne formidable qui [le] pousse toujours à faire les bonnes choses », qualifiant de déplorable la façon dont Nordstrom l'aurait injustement traitée.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine