Retour

Donald Trump personnalité de l'année du magazine Time

Le Time a choisi le futur président des États-Unis Donald Trump comme personnalité de l'année 2016. La première page du célèbre magazine américain le montre assis dans son bureau de la Trump Tower, à New York, avec le titre « Président des États-divisés d'Amérique ».

La rédaction du Time justifie sa décision par le fait que Donald Trump a défié toutes les prévisions en remportant la présidentielle contre les démocrates, mais aussi en faisant un pied de nez à plusieurs ténors de son propre parti.

La sélection de l'hebdomadaire américain a été annoncée mercredi matin sur le réseau NBC.

« C'est un grand honneur, cela signifie beaucoup », a réagi le principal intéressé, en entrevue téléphonique au Today Show. Il a cependant ajouté qu'il trouvait « désobligeant » que le Time ajoute qu'il avait divisé le pays.

Je ne les ai pas divisés. Ils sont divisés aujourd'hui. Nous allons les réunir.

Donald Trump

Ce n'est en effet pas nécessairement un honneur d'être désigné personnalité de l'année par le Time, a précisé la rédactrice en chef du magazine, Nancy Gibbs.

Mme Gibbs explique dans une vidéo publiée sur le site du Time que les personnalités de l'année sont choisies quant à leur influence « pour le meilleur et pour le pire ».

« Pour avoir rappelé à l'Amérique que la démagogie se nourrit de désespoir et que la vérité ne vaut que pour la confiance qu'on accorde à ceux qui l'énoncent; pour avoir donné confiance à un électorat caché en canalisant ses colères et en diffusant ses peurs; pour avoir esquissé la culture politique de demain en démolissant celle d'hier, Donald Trump est la personnalité de l'année 2016 », a-t-elle annoncé dans la vidéo.

Il est difficile d'argumenter sur le fait que quelqu'un ait pu avoir plus d'influence que Donald Trump cette année.

Nancy Gibbs, rédactrice en chef du magazine Time

Sa rivale Hillary Clinton était la deuxième en lice pour le titre de personnalité ayant eu le plus d'influence en 2016.

Une longue tradition

Chaque année depuis 1927, le magazine américain consacre sa page frontispice à un personnage marquant de l'actualité, souvent des politiciens.

L'an dernier, le Time avait choisi la chancelière allemande Angela Merkel pour la façon dont elle avait su faire face aux défis auxquels l'Europe était confrontée. Le magazine évoquait notamment la crise des migrants, les difficultés de l'euro et la menace posée par le groupe armé État islamique.

Plus d'articles

Commentaires