Retour

Exécution de masse de militants islamistes en Égypte

L'Autorité pénitentiaire égyptienne affirme que 15 militants islamistes reconnus coupables d'avoir organisé une attaque meurtrière contre un poste de contrôle militaire dans la péninsule du Sinaï il y a quatre ans ont été exécutés.

Les exécutions ont eu lieu mardi dans deux prisons du Caire. Il s’agit du plus grand nombre connu d'exécutions en une seule journée depuis le début de l'insurrection, il y a quatre ans, dans le nord agité du Sinaï. Les 15 hommes ont été pendus.

Ils ont été jugés et condamnés par un tribunal militaire pour une attaque, en 2013, qui a tué un officier de l'armée et huit soldats.

L'exécution d'un si grand nombre de personnes en une seule journée semble être le reflet de la volonté récemment déclarée du gouvernement d'écraser l'insurrection après le massacre par des militants de plus de 235 personnes dans une mosquée du Sinaï le mois dernier.

Ces pendaisons interviennent aussi une semaine après une attaque revendiquée par le groupe État islamique contre un aéroport militaire du Nord-Sinaï pendant une visite dans la région des ministres de la Défense, Sedky Sobhy, et de l'Intérieur, Madgy Abdel Ghaffar.

insurrection

Depuis la destitution par l'armée du président islamiste élu Mohamed Morsi en 2013, des groupes extrémistes attaquent régulièrement les forces de sécurité égyptiennes, en particulier dans le Nord-Sinaï.

Des centaines de soldats et de policiers sont morts dans ces attaques, ainsi que de nombreux civils.

Les tribunaux égyptiens ont condamné à mort des centaines de personnes pour les violences qui ont accompagné la destitution du président Morsi en 2013, mais la plupart des accusés ont fait appel ou obtenu l'organisation de nouveaux procès.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Le plus beau cadeau qu'elle pouvait recevoir





Rabais de la semaine