Retour

Fox News congédie Bill O'Reilly sur fond d'allégations de harcèlement sexuel

Tête d'affiche du réseau de télévision Fox News depuis 20 ans, Bill O'Reilly s'est fait montrer la porte, mercredi, après que des allégations de harcèlement sexuel et autres comportements inappropriés eurent été révélées par le quotidien The New York Times.

La société mère de la chaîne, Century Fox, avait mis fin à l'émission quotidienne The O'Reilly Factor dans la foulée du scandale. Et mercredi, l'entreprise a annoncé s'être entendue avec Bill O'Reilly pour que celui-ci « ne revienne pas à la chaîne Fox News ».

C'est un autre animateur de Fox News, Tucker Carlson, qui reprendra la case horaire laissée vacante par le départ d'O'Reilly.

Bill O'Reilly a vu son étoile pâlir le 1er avril dernier. Le New York Times avait alors publié des informations voulant que l'animateur et Fox News aient payé 13 millions de dollars à cinq femmes, à condition qu'elles renoncent à poursuivre le journaliste et qu'elles ne dévoilent pas les allégations de harcèlement sexuel l'entourant.

L'animateur est parti en vacances en Italie quand le scandale a éclaté. Selon l'Osservatore Romano, il y a brièvement rencontré le pape. Le président Donald Trump, réputé pour être un ami d'O'Reilly, s'est dit persuadé de son innocence.

Un contrat lucratif

Journaliste aguerri ayant travaillé pour CBS et NBC, le présentateur vedette avait signé un nouveau contrat pluriannuel avec la chaîne, d'une valeur de plus de 20 millions de dollars par an. Or, selon l'enquête du New York Times, la chaîne d'informations en continu a renouvelé le contrat de l'influent et populaire présentateur alors qu'elle savait que des allégations de harcèlement sexuel pesaient contre lui.

Ces informations ont mis en colère des groupes de femmes et des employées de Fox News. À l'été 2016, Roger Ailes, alors président du réseau d'information, avait été remercié, étant lui-même au centre d'un scandale de harcèlement sexuel.

Un succès retentissant jusqu'à ce que...

Durant les trois premiers mois de 2017, Bill O'Reilly rassemblait chaque soir quatre millions de téléspectateurs devant le petit écran, sa meilleure performance à vie.

Les revenus publicitaires générés par The O'Reilly Factor en 2015 ont été évalués à 178 millions de dollars. Toutefois, lorsqu'ont émergé les allégations de harcèlement, une cinquantaine de clients ont retiré leurs publicités diffusées pendant l'émission.

Plus d'articles

Commentaires