Retour

Fusillade mortelle dans une école secondaire du Kentucky

Une fusillade a fait deux morts et au moins 17 blessés, mardi, dans une école secondaire d'une région rurale de l'État du Kentucky, aux États-Unis.

Un adolescent de 15 ans armé d'un pistolet a fait irruption peu avant 8 h (9 h, heure de l’Est) dans l'école secondaire de Marshall County, à environ 200 kilomètres de Nashville.

Le suspect a été arrêté de façon « non violente », puis placé en détention, a spécifié le gouverneur du Kentucky, Matt Bevin. Des accusations de meurtre et de tentative de meurtre seront déposées contre lui.

Il s’agit de la première fusillade à survenir dans une école secondaire des États-Unis en 2018.

« Je n’arrive pas à croire que ça ait pu arriver dans une petite communauté tissée serrée comme Marshall County », a réagi M. Bevin.

Une élève de 15 ans est morte sur place. Un autre élève, également âgé de 15 ans, a succombé à ses blessures plus tard à l’hôpital, a confirmé M. Bevin.

Cinq des 12 élèves blessés par balle ont été amenés par hélicoptère au centre médical de l’Université Vanderbilt, à Nashville, a indiqué la porte-parole de l'établissement, Tavia Smith.

Cinq élèves souffrent d’autres types de blessures, a ajouté le gouverneur Bevin.

Une scène chaotique

Une demi-douzaine d’ambulances et des voitures de police ont convergé à l’école mardi, tandis que les élèves se ruaient hors de l’établissement qui compte quelque 1150 élèves.

Lexie Waymon, une élève de 16 ans, explique que la fusillade est survenue juste avant le début des classes. « Je ne pouvais pas bouger, je me suis levée pour courir, mais je suis tombée, a-t-elle relaté. J'ai entendu quelqu'un tomber au sol. C'était tout près. »

À l’instar de plusieurs de ses camarades de classe, elle s’est réfugiée dans un restaurant McDonald's un peu plus loin.

« Ils couraient, pleuraient et criaient », a raconté Mitchell Garland. Plus d'une cinquantaine d'élèves se sont réfugiés dans son commerce. « Ils essayaient de s’enfuir », a-t-il précisé.

La scène était chaotique, a pour sa part affirmé un fleuriste à proximité. « Le stationnement était plein de parents et de jeunes qui se serraient dans leurs bras en pleurant, a témoigné Dusty Kornbacher. Personne ne savait vraiment ce qui se passait. »

La fusillade est survenue à une cinquantaine de kilomètres de l’école secondaire Health, à Paducah, dans l’État du Kentucky, où un drame similaire avait fait trois morts et cinq blessés en 1997. Deux ans plus tard, une autre fusillade faisait 12 morts et 23 blessés à l’école secondaire de Columbine, à Littleton, au Colorado.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards