Retour

Harvey frappe maintenant la Louisiane, 12 ans après Katrina

Douze ans après le passage destructeur de l'ouragan Katrina en Louisiane, une autre tempête a forcé des milliers de personnes à évacuer leur résidence inondée dans le sud-ouest de l'État et a contraint La Nouvelle-Orléans à fermer ses écoles et ses édifices principaux par mesure de précaution.

La tempête tropicale Harvey a causé des inondations pendant la nuit de mardi dans des quartiers de la région de Lake Charles, près de la frontière texane.

Le chef du service des incendies de Lake Charles, Lennie LaFleur, a raconté que des centaines de personnes avaient été forcées de quitter leur domicile, alors que l'eau leur arrivait parfois à la poitrine. Les résidants de ce quartier ont été pris par surprise, puisque ce secteur n'a pas l'habitude d'être inondé.

À La Nouvelle-Orléans, le maire Mitch Landrieu a incité les résidants à rester à la maison, mardi, en raison de la menace d'inondations. Les citoyens semblaient respecter ses directives.

Les pluies diluviennes commençaient à inonder des rues de la ville, mardi. Les écoles publiques, six universités ainsi qu'une école de médecine étaient fermées et une cérémonie pour commémorer le passage de Katrina en 2005 a été reportée à dimanche.

Mais plusieurs commerçants poursuivaient leurs activités comme si de rien était.

« Je ne peux pas me permettre de fermer », a déclaré Jerry Roppolo, propriétaire d'un café populaire de la ville qui était beaucoup moins fréquenté que d'habitude mardi.

Aucun décès n'a été constaté pour l'instant dans cet État, a indiqué le porte-parole du gouverneur John Bel Edwards.

Selon le météorologue Robert Erickson, Harvey déversera encore de 10 à 20 centimètres de pluie dans le sud-ouest de la Louisiane d'ici mercredi.

Les vents pourraient souffler à 70 kilomètres/heure dans les régions côtières tandis qu'à Lake Charles, les rafales pourraient atteindre 55 kilomètres/heure.

M. Erickson prévient que certaines rivières ne seront pas en mesure d'absorber efficacement toute la pluie en raison des vents.

Le président Donald Trump a décrété l'état d'urgence fédéral pour cinq paroisses du sud-ouest de la Louisiane, lundi : Beauregard, Calcasieu, Cameron, Jefferson Davis et Vermillion.

Bien que la Louisiane ne semble pas en voie de subir les dommages catastrophiques causés par Harvey au Texas, les images des ravages causés par les inondations à Houston ont ravivé de douloureux souvenirs pour les survivants de l'ouragan Katrina, qui avait inondé une grande partie de La Nouvelle-Orléans et fait des centaines de morts en 2005.

Plus d'articles

Commentaires