Retour

Hillary Clinton aurait déjà gagné, mais joue gros en Californie

Selon un décompte de l'agence AP et de la chaîne de télévision NBC, la candidate Hillary Clinton a remporté un nombre suffisant de délégués requis pour obtenir l'investiture démocrate en vue de l'élection présidentielle en novembre, mais elle n'en jouera pas moins gros mardi lors du dernier super mardi des primaires.

La candidate aurait atteint la majorité de 2383 délégués nécessaires en tenant compte d'une part des délégués remportés lors de primaires et d'autre part du nombre de super délégués, des responsables et élus du parti libres de leur vote lors de la convention d'investiture qui se tiendra en juillet, et qui ont fait part de leur ralliement à Hillary Clinton, a détaillé AP. Hillary Clinton a déjà obtenu 1812 délégués dans les primaires et les caucus, et, selon AP, elle pourra aussi compter sur le soutien de 571 super délégués. 

L'AP a sondé les 714 super délégués à répétition au cours des sept derniers mois, et seulement 95 d'entre eux demeurent indécis.

Hillary Clinton deviendra ainsi la première femme à représenter un grand parti pour l'élection présidentielle américaine.

Le candidat Bernie Sanders a immédiatement réagi à cette nouvelle, affirmant que les médias se trompent en comptant les super délégués. Il ajoute qu'il est encore possible, d'ici le mois de juillet, de convaincre les super délégués de voter pour lui plutôt que pour son adversaire. M. Sanders ajoute que Mme Clinton ne peut s'arroger l'investiture avant la convention.

« Mme Clinton n'a pas et n'aura pas le nombre requis de délégués désignés par les primaires pour sceller l'investiture », a déclaré le porte-parole de Bernie Sanders, Michael Briggs dans un communiqué. 

Cette nouvelle tombe à quelques heures du super mardi qui doit se tenir dans six États. L'équipe de Clinton s'attendait à ce que le seuil des 2383 délégués soit officiellement franchi dès la fermeture des bureaux de vote mardi.

Sur Twitter, Hillary Clinton a réagi prudemment à cette nouvelle de l'AP et invite ses partisans à voter en grand nombre mardi. 

« C'est une étape importante, mais six États voteront mardi, avec des millions de personnes devant se rendre aux urnes, et Hillary Clinton se démène pour gagner chaque voix », a ajouté Robby Mook, directeur de campagne de la candidate. « Nous avons hâte d'être mardi, quand Hillary Clinton scellera non seulement une victoire dans le vote populaire, mais également une majorité des délégués désignés par les primaires », a-t-il ajouté.

Sanders a tout misé sur la Californie

Bernie Sanders affirme qu'il n'a toujours pas l'intention de jeter l'éponge avant la convention de juillet.

Une défaite en Californie porterait de fait un coup à la campagne de Clinton et alimenterait l'image d'une candidate « affaiblie », comme Donald Trump ne cesse de le répéter.

Vendredi, un sondage de l'Université Southern California pour le Los Angeles Times donnait Sanders devant Clinton d'un point de pourcentage, avec 44 % des suffrages, alors qu'en mars l'ex-secrétaire d'État bénéficiait encore d'une avance de neuf points dans cet État.

Le sénateur du Vermont a fait de la Californie son tremplin vers la convention démocrate de Philadelphie, où sera notamment défini le programme du parti.

Gagner en Californie, et encore plus avec une large avance, lui permettrait de justifier son maintien dans la course à l'investiture jusqu'au bout tout en lui donnant le moyen de peser sur les choix de Clinton, de son programme à son futur cabinet, si elle est élue présidente.

Obama pourrait apporter son soutien à Clinton cette semaine

La Maison-Blanche a laissé entendre lundi que le président Barack Obama pourrait bientôt prendre position et appuyer Hillary Clinton. Josh Earnest, porte-parole de M. Obama, n'a pas voulu s'engager sur une date précise, mais a laissé entendre que le président pourrait se prononcer cette semaine.

« Lorsque les électeurs du New Jersey et de Californie auront eu l'occasion de s'exprimer, nous aurons peut-être une bien meilleure idée de l'issue possible de la primaire », a dit Josh Earnest.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine