Retour

Incursion parmi les néoconfédérés de l’Alabama

Depuis les événements de Charlottesville, en Virginie, les monuments confédérés, ces symboles issus de la guerre de Sécession, tombent un peu partout aux États-Unis. Cette situation déplaît aux sudistes, dont les ancêtres esclavagistes se sont battus pour le drapeau des confédérés.

Ils affirment ne pas comprendre comment on peut être blessé par des statues ou des drapeaux qui sont là depuis 150 ans.

Les néoconfédérés n’acceptent pas que l’on touche à leur patrimoine et à leur héritage historique. Certains d'entre eux laissent même entendre qu’ils sont prêts à reprendre les armes.

Frédéric Arnould nous propose une incursion parmi ces purs et durs à l'idéologie parfois troublante.

Plus d'articles

Commentaires