Retour

Keystone XL : Hillary Clinton impatiente de donner son avis

Hillary Clinton a indiqué jeudi qu'elle avait hâte de faire connaître sa position sur le projet de pipeline Keystone XL entre l'Alberta et les États-Unis.

« Je vous dirais ce que je pense bientôt, car je ne peux plus attendre », a confié la candidate à l'investiture démocrate pour la présidentielle Américaine de 2016 lors d'un arrêt de campagne dans le New Hampshire. « J'envoie ce signal à la Maison-Blanche », a-t-elle ajouté.

« J'ai travaillé au sein de l'administration, j'ai commencé le processus qui devait mener à une décision », a rappelé l'ancienne secrétaire d'État de Barack Obama. La Maison-Blanche a fait savoir en août que le département d'État continuait d'étudier le projet.

Le constructeur de pipeline TransCanada attend une décision finale depuis sept ans. L'oléoduc devrait permettre de transporter 800 000 barils de pétrole brut albertain vers les États-Unis.

En février, Barack Obama avait utilisé son droit de veto pour rejeter le projet de loi du Congrès approuvant Keystone XL. Les républicains ont la mainmise sur les deux chambres depuis les élections de mi-mandat l'an dernier.

Plus d'articles

Commentaires