Retour

L'Allemagne aurait espionné la BBC, le New York Times et Reuters, selon Der Spiegel

Les services de renseignements allemands (BND) ont espionné les journalistes de la BBC, du New York Times et de l'agence Reuters. C'est ce que révèle dans son édition de samedi l'hebdomadaire allemand Der Spiegel.

Ainsi, le BND aurait eu sur des listes d'écoute des numéros de journalistes de la BBC à Londres et en Afghanistan, du New York Times en Afghanistan, ainsi que des numéros de téléphones portables et satellites de l'agence britannique Reuters en Afghanistan, au Pakistan et au Nigeria.

Der Spiegel ajoute que la liste de médias n'est probablement pas complète. Il ne peut affirmer que les écoutes ont cessé.

La filière allemande de Reporters Sans Frontière, Reporter Ohne Grenzen, a dénoncé une « attaque monstrueuse contre la liberté de la presse » et envisage une poursuite judiciaire.

Le BND a déjà été accusé d'avoir écouté, pour le compte de l'agence de renseignement américaine NSA, des responsables du ministère des Affaires étrangères et de la présidence en France.

En 2013, des révélations sur l’écoute du portable d’Angela Merkel par les services américains avaient créé de fortes tensions entre Berlin et Washington.

Plus d'articles