Après deux semaines d'intenses recherches dans tout le pays, les médias turcs ont annoncé lundi soir l'arrestation de l'homme qui a tué 39 personnes dans une discothèque d'Istanbul, le soir du Nouvel An.

L'auteur de la fusillade a été capturé dans un quartier d'Istanbul, Esenyurt. Trois autres personnes, dont son fils de quatre ans, se trouvaient dans l'appartement où il a été arrêté.

L'homme a avoué avoir commis l'attentat pour lequel il était recherché.

Le gouverneur d'Istanbul a confirmé que le suspect est un Ouzbek identifié comme étant Abdulgadir Masharipov. Né en 1983, l'homme aurait été entraîné en Afghanistan et serait entré illégalement en Turquie.

D'après l'agence de presse officielle Anatolie, au total, cinq personnes ont été interpellées au cours de l'opération policière. Outre l'auteur présumé de la tuerie, un homme d'origine kirghize et trois femmes ont été appréhendés.

Selon la chaîne TRT, le suspect résidait dans un appartement loué par un ressortissant kirghize, qui fait partie des personnes arrêtées.

Une première photo de l’assaillant, diffusée par des médias turcs, montre un homme au visage tuméfié et amoché, qu’un bras tient par le cou.

En fuite depuis plus de 15 jours, Abdulgadir Masharipov faisait l’objet d’une recherche active des autorités turques, qui avaient renforcé les contrôles aux frontières.

L'homme de 34 ans, très bien entraîné, avait combattu dans les rangs du groupe armé État islamique en Syrie. Il se serait installé en novembre dernier à Konya, dans le centre de la Turquie, avec son épouse et leurs deux enfants à son retour de Syrie.

Dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, le tireur a fait irruption dans la boîte de nuit Reina, au bord du Bosphore, et a ouvert le feu sur la foule, tuant 39 personnes

Le carnage d’Istanbul a été revendiqué par l'État islamique, qui dit avoir agi en représailles aux opérations militaires de la Turquie dans le nord de la Syrie.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine